photo-antonietti

ANTONIETTI Laura Doctorant

Études italiennes

- lau.antonietti@gmail.com

Après avoir obtenu son Master Recherche en Lettres modernes à l’Università degli Studi di Milano, Laura Antonietti a effectué un Master professionnel en Humanités numériques à l’Università degli Studi di Siena. Elle est arrivée à Grenoble en qualité de stagiaire dans le cadre du Projet Fonte Gaia, où elle a pu perfectionner la maîtrise de l’encodage et de l’édition numérique. Depuis octobre 2016, elle est doctorante contractuelle en Études italiennes à l’Université Grenoble Alpes, en cotutelle avec l’Università degli Studi di Milano.

L’objectif de sa thèse, intitulée "Pavese et Vittorini chez Einaudi : une idée de littérature pour l’après-guerre", est d’analyser et comparer l’activité éditoriale des écrivains Pavese et Vittorini au temps de leur collaboration chez Einaudi (1945-1950), en réalisant aussi une édition numérique des rapports de lecture que les deux intellectuels ont rédigés pour défendre ou pour refuser la publication d’œuvres narratives proposées à l’éditeur.

After earning a Research Master's in Modern Literature from the Università degli Studi di Milano, Laura Antonietti completed a Vocational Master's in Digital Humanities at the Università degli Studi di Siena. She joined Grenoble as a trainee enrolled on the Fonte Gaia project, which enabled her to hone her proficiency in digital publishing and coding. Since October 2016, she has been a contractual doctoral student in Italian studies at the Université Grenoble Alpes, under joint supervision with the Università degli Studi di Milano.

The aim of her thesis, entitled "Pavese et Vittorini chez Einaudi : une idée de littérature pour l’après-guerre", is to analyse and compare the editorial activity of the writers Pavese and Vittorini during their collaboration with Einaudi (1945-1950), by also producing a digital edition of the reading reports that the two intellectuals wrote to approve or reject the publication of narrative works put forward to the publisher.

Dopo la Laurea Magistrale in Lettere moderne all’Università degli Studi di Milano, Laura Antonietti ha conseguito un Master in Digital Humanities presso l’Università degli Studi di Siena. Arrivata a Grenoble come stagista nell’ambito del Progetto Fonte Gaia, si è perfezionata nel campo della codifica e dell’edizione digitale. A ottobre 2016, ha iniziato il dottorato in Études italiennes all’Université Grenoble Alpes, in cotutela con l’Università degli Studi di Milano.

La sua tesi, intitolata "Pavese et Vittorini chez Einaudi : une idée de littérature pour l’après-guerre", ha come obiettivo di analizzare e comparare l’attività editoriale di Pavese e Vittorini al tempo della loro collaborazione con Einaudi (1945-1950), realizzando anche un’edizione digitale dei rapporti di lettura che i due intellettuali hanno redatto per sostenere o rifiutare la pubblicazione di opere narrative proposte all’editore.

Thèmes de recherche

  • Littérature italienne moderne et contemporaine
  • Culture éditoriale et histoire de l’édition
  • Archives d’écrivains et d’éditeurs
  • Humanités numériques, en particulier l’encodage du texte et l’édition numérique savante

Titres et diplômes

Depuis oct. 2016 : Doctorante contractuelle en « Études italiennes », Université Grenoble Alpes. Thèse en cotutelle avec l’Università degli Studi di Milano (doctorat en « Scienze del patrimonio letterario, artistico e ambientale »).

  • Thèse La lecture éditoriale chez Einaudi : une idée de littérature pour l’après-guerre, sous la direction du Professeure Elena Pierazzo (Université Grenoble Alpes) et du Professeur Alberto Cadioli (Università degli Studi di Milano).
  • Bourses obtenues : bourse de mobilité internationale de l’école doctorale LLSH (Université Grenoble Alpes) et aide à la mobilité pour thèses en cotutelle (Université franco-italienne / Programme Vinci).

 

2016 : Master professionnel « Informatica del testo – edizione elettronica » (Humanités numériques), Università degli Studi di Siena

Résultats : obtention de la bourse d’étude de l’élève le plus méritant (mention : 107/110)

2014 : Master recherche « Lettere Moderne » (Lettres modernes), Università degli Studi di Milano

Mémoire : Una mostra virtuale per il Centro Apice : dieci anni di storia, sous la direction de M. Francesco Tissoni et Mme Roberta Cesana (mention : 110/110 avec félicitations du jury à l’unanimité). Réalisation d’une exposition virtuelle dédiée au dixième anniversaire du Centro Apice, qui conserve de précieuses collections d’art, de littérature et de culture éditoriale : recherche dans les archives et analyse des matériaux, afin de créer des parcours thématiques pour la valorisation du patrimoine du Centro. Le projet est disponible à l’adresse: http://users.unimi.it/apice/mostre/decennale/

2012 : Licence « Lettere » (Lettres), Università degli Studi di Milano

Mémoire : La funzione della cornice in due opere italiane degli anni Settanta : La Storia di Elsa Morante e Le città invisibili di Italo Calvino, sous la direction de Mme Laura Neri (mention : 110/110 avec félicitations du jury à l’unanimité)

Analyse du rôle du paratexte dans deux romans italiens des années soixante-dix : La Storia d’Elsa Morante et Le città invisibili d’Italo Calvino

2008 : Baccalauréat littérature, option langues classiques, Liceo Classico Ernesto Cairoli de Varese (mention : 100/100)

 

Expériences professionnelles

Depuis sept. 2017 : Mission d’enseignement dans le cadre du contrat doctoral à l’Université Grenoble Alpes

Juin 2017 : Enseignant de cours « HTML et CSS », Université Grenoble Alpes. Enseignement dans le cadre d’EDEEN (école d’été éditions numériques), organisé par l’Université Grenoble Alpes en collaboration avec la Maison des Sciences de l’Homme-Alpes et avec la sponsorisation de l’ITN DiXiT.

Depuis jan. 2017 : Enseignant invité, Università Cattolica del Sacro Cuore di Milano (cours « Histoire de l’édition contemporaine » – Professeure responsable : Roberta Cesana) et Università degli Studi di Milano (cours « Bibliographie » – Professeure responsable : Roberta Cesana).

2015 – 2016 : Enseignant de web design, Business School – Il Sole 24 Ore (Milano). Enseignement du web design (principes, langages, logiciels) dans le cadre de cours spécialisés

2016 : Chargée de cours « Humanités numériques et web design », Università degli Studi di Milano. Enseignement du web design culturel et encodage de texte littéraire auprès de la Faculté de « Studi umanistici »

2015-2016 : Stagiaire dans le cadre du Projet Fonte Gaia, Université Grenoble Alpes

  • Analyse (codicologique, de la structure et du contenu) et encodage en XML TEI du manuscrit des lettres de Giacomo Passano, conservé auprès de la Bibliothèque universitaire Droit-Lettres
  • Production des e-books pour la Bibliothèque numérique de Fonte Gaia : correction OCR, mise en forme (HTML et CSS) et rédaction des guidelines en italien et en français

2014-2015 : Collaboratrice auprès du Centro Apice, Università degli Studi di Milano

  • Recherche, diffusion et promotion du patrimoine culturel
  • Création du nouveau site Web (http://users.unimi.it/apice/)
  • Création d’une exposition virtuelle dédiée aux archives de l’écrivain italien Mario Soldati


2013 : Stagiaire auprès du Centro Apice
, Università degli Studi di Milano

  • Refonte et valorisation des descriptions des collections
  • Réorganisation de la structure et du contenu du site web

Activité scientifique

Depuis 2017 : Membre du comité d’organisation du séminaire « Work in progress » du laboratoire LUHCIE de l’Université Grenoble Alpes.

Depuis 2016 : Collaboratrice du Projet Fonte Gaia, sur l’Italianisme à l’ère du numérique (partenaires du projet : Université Grenoble Alpes, Université Paris III, Université de Padoue, Université de Bologne et Université La Sapienza de Rome)

  • Communication

« Lire des romans dans une maison d’édition : la modélisation des rapports de lecture chez Einaudi», communication à l’occasion de la Journée Jeunes Chercheurs organisée par la SIES pour son Congrès annuel, à Lyon, 20 janvier 2017.

Article

– Il lavoro editoriale di Mario Alicata : alle origini della narrativa contemporanea nelle collane di Einaudi », in Bibliologia, n. 12, 2018 (Sous peer rewiew)

Voir son profil sur Academia.edu