Eck Bernard

ECK Bernard Professeur

Pr, Histoire ancienne

- bernard.eck@univ-grenoble-alpes.fr

Orientations majeures des travaux de recherche

- le monde grec ancien, dans les domaines de la philologie classique (voir mon édition critique du livre II de Diodore), de l’histoire et de l’anthropologie (voir mon livre La Mort rouge)
- la violence extrême dans le monde grec ancien (homicide, massacre, guerre, peine de mort, pharmakos...), avec ses diverses représentations, dans le cadre d’un renouvellement de l’histoire des mentalités et à partir d’une relecture des sources anciennes
- l’ancrage de la réflexion dans la longue durée historique et dans des champs disciplinaires transversaux (littérature, philosophie, ethnologie, droit....)

Thèmes de recherche

– édition critique de textes grecs

– histoire de l’Orient vue par les Grecs

– guerre et violence extrême en Grèce ancienne

– droit pénal grec

– monde homérique

– histoire des idées et des mentalités

– histoire politique et systèmes politiques

– Aristote

Titres et diplômes

– HDR, Paris X-Nanterre, dir. Pierre Carlier, 2008

– Thèse  nouveau régime, Paris IV-Sorbonne, dir. Jacques Jouanna, 1990

– Agrégation de lettres, 1982

– Maîtrise d’histoire de l’art et archéologie, Paris I, dir. Roland Martin, 1978

– École Normale Supérieure, rue d’Ulm, 1977-1982

Expériences professionnelles

– depuis 2012, professeur d’histoire grecque à l’Université de Grenoble Alpes

– 1995-2012, maître de conférences d’histoire ancienne à l’Université de Bourgogne (Dijon)

– 1991-1995, maître de conférences d’histoire ancienne à l’Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher,  Martinique)

– 1987-1991, chargé de cours à l’Université de Strasbourg (grec ancien), 1987-1988, et à  l’Université de Nancy (histoire grecque)

– 1982-1991, professeur dans le secondaire

Principales responsabilités pédagogiques et administratives

– Directeur du département d’Histoire de l’Université Pierre Mendès France de Grenoble depuis 2015

– Responsable de la préparation à l’agrégation d’histoire à l’Université Pierre Mendès France de Grenoble depuis 2014

– Membre élu au CFVU de l’Université Pierre Mendès France de Grenoble depuis 2014

– Membre du jury du concours d’entrée à l’ENS de Lyon, mai-juin 2011, 2012, 2013 et 2014 (correction de l’épreuve écrite d’histoire spécialisée)

– Membre élu du Conseil de l’UFR des Sciences humaines de l’Université de Bourgogne (déc. 2002-déc. 2006)

– Responsable de la deuxième année du DEUG d’histoire à l’Université de Bourgogne (1996-2003)

– Responsable pour le DEUG d’histoire du « Cursus intégré Dijon-Mayence » à l’Université de Bourgogne (1996-2003)

– Chargé des relations internationales au département d’histoire de l’Université des Antilles et de la Guyane (1991-1995)

 

 

Activité scientifique

Organisation de Journées d’étude, Colloques

– Membre (représentant l’UPMF-Grenoble 2) du comité d’organisation du Colloque international « Humanités numériques : l’exemple de l’Antiquité », Grenoble, 3-4-5 septembre 2015

– Journée d’étude du 12 février 2015 : « La peine de mort à travers les âges: approches historiographiques et représentations »

– Journée d’étude du 3 avril 2014 : « Violence et politique de l’Antiquité à nos jours »

Ouvrages :

ECK Bernard, édition critique de Diodore de Sicile, Bibliothèque historique, livre II (établissement du texte, traduction et commentaire), collection Budé, Les Belles Lettres, Paris, 2003, 388 p.

ECK Bernard, La Mort rouge. Homicide, guerre et souillure en Grèce ancienne, collection Études anciennes, Série grecque, Les Belles Lettres, Paris, 2012, 2e tirage 2014 448 p. –  Prix Reinach 2013, décerné par l’Association des Études Grecques http://www.lesbelleslettres.com/livre/?GCOI=22510100860190

 

Articles :

 – « Sur la vie de Ctésias », Revue des Études Grecques 103, 1990, p. 409-434

« La Bactriane », Les Nouvelles d’Afghanistan 85, 1999, p. 19-22

« Voyageurs grecs et exploration de la mer Noire », in H. Duchêne (éd.), Voyageurs   et   Antiquité classique, EUD, Dijon, 2003, p. 23-50

« Nouvelles lectures du texte au livre II de Diodore », Revue des Études Grecques 117,  2004, p. 326-335

« Essai pour une typologie des massacres en Grèce classique », in D. El Kenz (éd.), Le massacre, objet d’histoire, collection Folio Histoire, Gallimard, Paris, 2005, p. 72-120 et notes p. 429-440. Traduit en italien (Il massacro nella storia, Utet Libreria, Turin, 2008)

« Les flèches d’Éphyre », Revue des Études Anciennes 109, 2007, 2, p. 583-606

« Le pharmakos et le meurtrier », in V. Liard (éd.), Histoires de crimes et société, EUD, Dijon, 2011, p. 15-29

« Thasos ou l’aventure coloniale en pays thrace », in F. Delrieux et O. Mariaud (éd.), Communautés nouvelles dans l’Antiquité grecque. Mouvements, intégrations et représentations, Université de Savoie, Chambéry, 2013, p. 63-81

« La lapidation dans la Grèce antique : une peine institutionnelle ? », in Y. Jeanclos (dir.),  La dimension historique de la peine, 1810-2010, Bicentenaire du Code Pénal de 1810,  éd. Economica, Paris, 2013, p. 15-40

« L’Orient au livre I de Justin ou comment Justin écrit l’histoire », in C. Bearzot e F. Landucci (a cura di), Studi sull’epitome di Giustino. Vol. 1: Dagli assiri a Filippo II di  macedonia, Vita e Pensiero, Milan, 2014, p. 57-84

« Alcibiade dans le Sur l’attelage d’Isocrate », in Ch. Bouchet et P. Giovannelli-Jouanna  (dir.), Isocrate : entre jeu rhétorique et enjeux politiques. Actes du colloque international de Lyon, 5-7 juin 2013, CEROR, Lyon, 2015, p. 33-46

« Philippe de Macédoine a-t-il jeté à la mer trois mille prisonniers de l’armée phocidienne ? Remarques sur l’historiographie de la bataille du Champ de Crocus (353) », à paraître dans les Mélanges en l’honneur de Pierre Carlier, 16 p.

Médias :

Participation à l’émission de France Culture « La Fabrique de l’Histoire» consacrée à l’histoire des sièges à l’occasion de la commémoration de la bataille de Stalingrad (Partie 4/4 : le siège de Troie), 6 septembre 2012 (http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4492161)