Photo Alessandro Giacone

GIACONE Alessandro Maître de conférences, HDR

MCF, Histoire contemporaine

- alessandro.giacone@univ-grenoble-alpes.fr

Ancien élève de l'ENS Ulm et agrégé d'histoire et d'italien, Alessandro Giacone est maître de conférences HDR à l'université Grenoble-Alpes. Ses domaines de recherche sont l'histoire politique et sociale de l'Italie contemporaine, l'histoire de la construction européenne et l'histoire des élites économiques et administrative en France et en Europe.

Thèmes de recherche

Histoire politique de la République italienne de 1946 à nos jours

Histoire de la construction européenne

Histoire des institutions et de la haute fonction publique, en France et en Italie

Titres et diplômes

 

1996-2002 :    Scolarité à l’Ecole normale supérieure, rue d’Ulm

1999 :             Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris

2001 :             Agrégé d’histoire

2002 :             Agrégé d’italien

2002-2005 :    Moniteur à l’Institut d’études politiques de Paris

2002-2009 :     ATER à l’université Paris 3

2008 :              Docteur en histoire contemporaine

Depuis 2009 : Maître des conférences à l’université de Grenoble

2014 :               Habilité à diriger des recherches (Qualifié aux sections 14 et 22 du CNU)

 

Expériences professionnelles

 

Activités et responsabilités administratives

– Responsable et enseignant référent de la 1e année LEA à l’université de Grenoble Alpes (depuis 2009)

– Responsable des 2e et 3e années LEA et des échanges Erasmus à l’université de Grenoble Alpes (depuis 2014)

– Enseignant référent LEA à l’université de Paris-III (2007-2009)

– Membre du Comité de rédaction de la revue Novecento e dintorni (ELLUG)

– Membre du Comité scientifique pour l’exposition du Quirinal pour les 150 ans de l’unité italienne (2011)

 

Organisation de colloque, journées d’étude

Co-organisateur (avec E. Vial) du colloque international « Les frères Rosselli de part et d’autre des Alpes », Paris, 9-10 juin 2009

Co-organisateur (avec M. Lazar, M. Ridolfi) de la journée d’étude « Les Présidents de la République en France et en Italie ». Paris, 17 septembre 2013

Co-organisateur (avec L. Cheles, Ch. Delportes et M. Matard-Bonucci) du colloque international « Le portrait politique de 1914 à nos jours ». Paris, 13-14 décembre 2013

Co-organisateur (avec L. Casalino et M. Maffioletti) du colloque international   « France-Italie, 1956-1967 ». Grenoble, 27-28 novembre 2014

Mémoires
  1. L’évolution du rôle du président de la République italienne sous le mandat de Sandro Pertini (1978-1985), mémoire de maîtrise sous la direction de F.-G. Dreyfus et C. Guimbard, université de Paris-IV, 1998
  2. La mise en place de la fonction présidentielle en Italie (1946-1948), mémoire de DEA sous la direction de M. Lazar, Institut d’études politiques de Paris
  3. La fonction présidentielle en Italie (1946-1964), thèse de doctorat, sous la direction de M. Lazar, Institut d’études politiques de Paris, 2008
  4. Mémoire de synthèse du parcours scientifique pour l’habilitation à diriger des recherches, garant : M. Margairaz, Université Paris-I Panthéon-Sorbonne, 2014

 

Ouvrages

Paul Delouvrier, un demi-siècle au service de la France et de l’Europe, Paris, Descartes & compagnie, 2004

(avec Bino Olivi), L’Europe difficile, Paris, Folio, Gallimard, 2007

– (avec Dominique Lefrançois), Jean Millier, un hussard de l’architecture, Paris, AntePrima/AAM, 2008

Les Grands Paris de Paul Delouvrier, Paris, Descartes & co., 2010

(avec Mimmo Franzinelli), La Provincia e l’Impero. Il giudizio americano sull’Italia di Berlusconi, Milan, Feltrinelli, 2011

avec Eric Vial (dir.), I Fratelli Rosselli: l’antifascismo e l’esilio, Rome, Carocci, 2011

– (avec Leonardo Casalino), Manuale di storia politica dell’Italia contemporanea, Paris, Chemins de tr@verse, 2011

– (avec Mimmo Franzinelli), Il Riformismo alla prova, Il primo governo Moro nei documenti e nelle parole dei protagonisti (novembre 1963-agosto 1964), Milan, Annali della Fondazione Feltrinelli, 2013

– Jean Guyot, un financier humaniste, Paris, CNRS éditions, 2015

– avec Marco Maffioletti (dir.), France-Italie 1955-1967, Politique, Société, Économie, Grenoble, ELLUG, 2016

– avec U. Perolino, L. Martinelli, A. Giacone, M. Maffioletti, (dir.), Francia e Italia (1956-1967). Lingua, letteratura, cultura, Carabba, 2016

 

Articles et contributions

« Jean Monnet et Paul Delouvrier : histoire d’une collaboration », Association Jean-Monnet, 2002

« Paul Delouvrier et la construction européenne » dans Paul Delouvrier, un grand commis de l’Etat, Paris, Presses de Sciences-Po, 2006, p. 32-39

« Paul Delouvrier et le Plan de Constantine » dans  « Michel Debré et l’Algérie », 2007, p. 93-106

« L’Italia e la memoria della “Grande Guerra” », dans Chroniques italiennes n° 15 série web (1/2009)

« L’école italienne » dans L’Italie contemporaine (dir. Marc Lazar), Paris, Fayard, 2009, p. 327-339

« Le rôle du président Scalfaro dans la transition italienne » dans Piero Caracciolo (dir.), Refaire l’Italie, l’expérience de la gauche libérale (1992-2001)  Paris, Editions rue d’Ulm, 2009, p. 253-270

« Le Plan Solo, anatomie d’un “coup d’État ?” », Parlement(s) n° 12, janvier 2010, p. 67-86

« L’année 1969 en Italie : ruptures sociales et continuité politique » dans Jean-Marc Guislin (dir.), 1969 en Europe, année des relèves ou des ruptures ? , Lille, Université de Lille 3, 2010, p. 65-72

« Le elezioni europee in Francia dal 1979 al 2009 » Officina della Storia (3/2009)

« La traslazione delle spoglie di Carlo e Nello Rosselli a Firenze » dans I fratelli Rosselli: l’atifascismo e l’esilio (dir. Alessandro Giacone, Eric Vial), Rome, Carocci, 2011, p. 165-173

« 1946-1962. Enrico De Nicola, Luigi Einaudi e Giovanni Gronchi» dans Il Quirinale. Dall’unità d’Italia ai giorni nostri, vol. I, I Re e i Presidenti della Repubblica, (Catalogue de l’exposition du Quirinal pour le 150aire de l’unité italienne), Rome, Civita, 2011, p. 146-162

« Le Sénat italien ou le bicaméralisme égalitaire » dans La Chambre Haute, hier en France, aujourd’hui en Europe (dir. Jean-Marc Guislin), Lille, Université de Lille 3, 2012, p. 155-168

« Le parti socialiste italien : de Sandro Pertini à Bettino Craxi » dans Barbara Aiosa-Poirier et Leonardo Casalino (dir.), Les Années Quatre-Vingt et le cas italien 1980-1994, Grenoble, Cahiers d’études italiennes, Novecento e dintorni, 14/2012, p. 47-64

« Da De Nicola a Segni. Quattro capi di Stato, quattro stili presidenziali. », dans Archivi e Cultura , numero monografico : L’ Italia unita 1861 – 2011, XLIV (2011), p. 103-124

« Les rapports entre l’URSS et la Communauté économique européenne » dans Anna Barsukova (dir.), Europe – France – Russie, Séminaire paneuropéen de Kaliningrad, Université Kantiana, 2012, p. 130-133

« Enrico De Nicola et la transition entre Monarchie et République » dans Antonio Bechelloni, Christian Del Vento et Xavier Tabet (dir.), La vie intellectuelle entre fascisme et République. Italie (1940-1948), Lyon, ENS Éd. (Laboratoire Italien, 12), 2012, p. 279-296

« L’élection du chef de l’État : le débat en Italie» dans A.-M. Le Pourhiet (dir.), La désignation du chef de l’État, Clermont-Ferrand, Fondation Varenne, 2012, p. 103-116

« Les études françaises sur la politique italienne des années 1960 à nos jours » dans Revue des langues néo-latines (373), juin 2015, p. 9-17

« Georges Pompidou entre l’Europe des États et l’Europe fédérale » dans Anna Barsukova (dir.), «Идейные предпосылки и политические эффекты европейской интеграции» (Contexte idéologique et effets politiques de l’intégration européenne), Kaliningrad, Université Kantiana, 2015, p. 51-60

« Il settennato di Giovanni Gronchi », dossier spécial, newsletter du Sénat italien

« De nouvelles sources pour l’histoire de l’Italie républicaine », Histoire@politique n° 28, mars 2016

« Les relations diplomatiques franco-italiennes de 1955 à 1967 » dans France-Italie 1955-1967, Politique, société, économie (dir. Alessandro Giacone et Marco Maffioletti), Grenoble, ELLUG, 2016