Photo Federica Greco

GRECO Federica Doctorant

Etudes italiennes

- federica.greco@univ-grenoble-alpes.fr

Federica Greco est doctorante en littérature italienne sous la direction de Serge Stolf et Francis Goyet. Son travail de recherche porte sur l’œuvre d’Ortensio Lando (1512-1556). Les axes privilégiés sont : les textes paradoxaux et leurs rapports avec le contexte littéraire du XVIe siècle et la rhétorique ancienne, les modalités de réécriture (plagiat, citation, reprise de formes littéraires anciennes) et les techniques d’autopromotion éditoriale.

Thèmes de recherche

Littérature italienne de la Renaissance

Littérature comique et paradoxale au XVIe siècle

Rhétorique ancienne et contemporaine

Titres et diplômes

2013 – en cours : doctorat en littérature italienne, Université Grenoble Alpes.

Thèse : L’œuvre d’Ortensio Lando (1512-1556) entre paradoxe et autopromotion, sous la direction du professeur Serge Stolf et du professeur Francis Goyet.

2011 – 2013 : Master binational en Langues – Lettres, spécialité études françaises – études italiennes, Université de Grenoble Alpes et Université de Padoue

Mémoire : La critica del sapere e della letteratura nelle opere paradossali di Niccolò Franco, Ortensio Lando e Anton Francesco Doni, sous la direction de Mme Anna Bettoni et Mme Patrizia de Capitani (Mention Très bien – 110/110 avec les félicitations du jury)

2007-2011 : Licence en Lettres, spécialité lettres modernes, Université de Padoue

Mémoire : “Se ronger les ongles” una metafora contro natura da Orazio a Montaigne, sous la direction de Mme Anna Bettoni (Mention 110/110)

 

Activité scientifique

 

25 mars 2016 : Co-organisation (avec Debora Barattin, Marianne Béraud et Cristophe Caix) de la journée d’étude doctorale Domestiques et domesticités, servir un maître de l’Antiquité à nos jours à l’Université Grenoble Alpes.

Depuis 2013 : Membre du comité d’organisation du séminaire « Work in progress » du laboratoire GERCI (puis LUHCIE) de l’Université Grenoble Alpes.

 

Communications

– Alternative media e antiretorica : i nuovi osservatori del discorso politico, Séminaire international, Passioni e persuasioni. L’insostenibile leggerezza del discorso politico in Europa, Bologne, 2-3 décembre 2015

– Un nuovo volgarizzamento del Roman de la Rose : soluzioni di riscrittura ne La Rosa di Franco Scataglini, 2015 Conference of the American Association of Teachers of Italian (AATI) – Sienne, 23 juin 2015

– L’arte di parlare per bus e bas: figure del pedante nella commedia del Cinquecento, Colloque international CELEC, Université Jean Monnet Saint-Etienne, « Maîtres, précepteurs et pédagogues : figures de l’enseignement dans la littérature italienne», 12-13 février 2015.

– Analyser le texte littéraire à l’aide d’un argument inductif : le cas de l’exemplum « rhétorique », Séminaire Work in progress, «Le pouvoir des mots: nouvelles approches de la rhétorique», Université Stendhal, 15 mai 2014

Articles et contributions

– « Dire tutto e il contrario di tutto. Paradosso e antinomia nell’opere di Ortensio Lando », in InVerbis, 2016 (Sous peer rewiew)

– Il pathos nascosto delle retoriche populiste : utilizzo e smascheramento dei travestimenti logici, dans Parlare alla pancia. La retorica del populismo in Europa, sous la direction de Bruno Capaci, Bologna I libri di Emil, 2016 (sous presse)

– Figure del pedante nella commedia del Cinquecento (con un’ipotesi su una fonte plautina), actes du Colloque international CELEC, « Maîtres, précepteurs et pédagogues: figures de l’enseignement dans la littérature italienne», 12-13 février 2015, Berne, Peter Lang, 2016 (sous presse)

– Entrées sur « Ortensio Lando » et « Lodovico Domenichi » dans Ereticopedia: dizionario di eretici, dissidenti e inquisitori nel mondo mediterraneo, www.ereticopedia.org, Roma, Aracne, 2015

– « “Se ronger les ongles”: lieu commun du travail d’artiste ou métaphore contre-nature? », in Seminari di storia della letteratura e della ricezione, tra Italia e Francia, nel Cinquecento, 2, 2013, p. 95-116

Page personnelle sur academia.edu