Photo Laurence Rivière Ciavaldini

RIVIERE-CIAVALDINI Laurence Professeur

Pr, Histoire de l'art médiévale

- laurence.riviere@univ-grenoble-alpes.fr

Laurence Ciavaldini Rivière est professeur d’histoire de l’art du Moyen Âge. Ses travaux portent sur la Savoie médiévale (XIVe-XVIe siècles) et notamment mais pas exclusivement sur la bibliothèque princière des ducs de Savoie. Spécialiste des manuscrits et d’iconographie religieuse et politique, ses recherches menées dans une perspective comparatiste l’ont conduite à s’intéresser aux échanges artistiques à l’échelle de l’Europe, la Savoie médiévale étant au cœur de cette dynamique. Elle s’intéresse également aux relations entre les arts, au statut de l’artiste entre Moyen Âge et Temps modernes, au rôle des commanditaires. Elle mène ses recherches dans une perspective ouverte aux collaborations interdisciplinaires, notamment avec les acteurs de la culture, du patrimoine et de la conservation, les musées et les monuments historiques. Le concept de passage, en tant que lieu, transition, changement, procédé pourrait être le fil rouge qui relie tous ses champs d’activités scientifiques.

Thèmes de recherche

– Savoie médiévale, XIVe-XVIe siècle, manuscrits, peinture sur panneau, peinture murale, vitrail, architecture,, représentation de l’architecture et du décor, relations entre les arts, objet d’art

– Iconographie religieuse : Apocalypse, fin des temps ; sainteté, hétérodoxies, hérésies

– Iconographie politique : arts des cours royales et princières en Europe (Savoie, Angleterre, Anjou, Bourgogne, France)

– Histoire sociale de l’art : statut de l’artiste, commande et commanditaires, collections

Titres et diplômes

2000 : DOCTORAT D’HISTOIRE DE L’ART

L’Apocalypse des ducs de Savoie, entre Westminster et Naples. Pouvoir et spiritualité dans l’art gothique européen , sous la direction des professeurs Pierrette Paravy (Grenoble) et Yves Christe (Genève), soutenue le 7 octobre 2000, (prix de thèse de l’Institut National d’Histoire de l’Art, 2003)

2010 : HABILITATION A DIRIGER DES RECHERCHES

Circulation et transferts artistiques dans l’Europe du début du XVIe siècle, sous la responsabilité du professeur Fabienne Joubert (Paris IV- Centre André Chastel)

 

TITRES

2001-2013: Maître de conférences en histoire de l’art du Moyen Âge, UPMF-Grenoble II

– depuis sept. 2013 : Professeur en histoire de l’art du Moyen Âge, UPMF-Grenoble II

– depuis sept. 2013 : Responsable de la formation professionalisante de Master II Guide conférencier des musées et des monuments historiques. Valorisation, médiations des patrimoines (UPMF-Grenoble II)

– depuis le 2014 : Responsable du Diplôme Universitaire (DU) : Guide conférencier des musées et des monuments historiques. Valorisation, médiations des patrimoines (UPMF-Grenoble II)

 

 

Ouvrages

Imaginaires de l’Apocalypse, Pouvoir et spiritualité dans l’art gothique européen, Paris, CTHS/INHA, 2007.

Aux premières heures du monastère de Brou. Un architecte, une reine, un livre, Paris, Picard, 2014.

En co-direction

Entre France et Italie. Vitalité et rayonnement d’une rencontre, mélanges offerts à Pierrette Paravy, avec Anne Santamaria-Lemonde et Ilaria Taddei, Grenoble, PUG, 2009.

 

Articles

– Le pouvoir exégétique de l’image dans un cycle illustré du XVe siècle : l’Apocalypse figurée des ducs de Savoie (El Escorial, B. L., Ms E Vitr. 5) », Fin des temps et temps de la fin dans l’univers médiéval, Senefiance, 33, 1993, p. 411-441.

– Les peintures du chœur de Sant’Antonio di Ranverso », Antoniter-Forum, 6, 1998, p. 59-70. – « La guerre apocalyptique. Le réalisme des combats eschatologiques peints par Jean Bapteur dans l’Apocalypse figurée des ducs de Savoie», La société savoyarde et la guerre, huit siècles d’histoire. Actes du XXVIe Congrès des Sociétés Savantes de la Savoie (Montmélian – 21 et 22 septembre 1996), réunis par Christian Sorrel, Société Savoisienne d’Histoire et d’Archéologie, Mémoires et documents, tome C, 1998, p. 101-111.

– «Jean Colombe, entre Naples et la Savoie. À propos de l’Apocalypse des ducs de Savoie », Arte cristiana, Ière partie, mai-juin 2000, p. 181-200, «Jean Colombe, entre Naples et la Savoie. À propos de l’Apocalypse des ducs de Savoie », Arte cristiana, 2 ème partie, juillet-août 2000, p. 259-268.

– «L’Apocalypse de Galoys de Viry et la « croisade » de 1366 » (Paris, BNF, ms lat. 688) », Art et Artistes en Savoie. Actes du XXVIIe Congrès des Sociétés Savantes de la Savoie (Thonon-les-Bains – 19-20 septembre 1998), Académie Chablaisienne, 2000, p. 69-82.

– « Une Savoie en miniatures », L’Alpe, n°21, octobre-décembre 2003, p. 41-45.

– « Des fenêtres ouvertes sur l’imaginaire du prince. Étude de quelques miniatures de l’Apocalypse des ducs de Savoie », L’Imaginaire des Apocalypses, sous la dir. de Jean Burgos, Paris-Caen, Lettres modernes Minard, 2003, p. 143-161.

– « L’Apocalypse de Stuttgart en Savoie à la fin du XVe siècle », D’une montagne à l’autre. Études comparées, sous la dir. de Dominique Rigaux, Les Cahiers du CRHIPA, n° 6, 2003, p. 275-300, pl. XIII-XIV.

-« L’Apocalypse au Moyen Âge : catastrophe cosmique ou triomphe du christianisme ? » Récits et représentations de catastrophes depuis l’Antiquité, sous la dir. de René Favier et Anne-Marie Granet-Abisset, Grenoble, MSH Alpes-Larha, 2005, p. 189-216.

– « Saint Grat », Atlas culturel des Alpes occidentales. De la préhistoire à la fin du Moyen Âge, sous la direction de Colette Jourdain-Annequin, Paris, Picard, 2005, p. 378.

– « Le décor sculpté des » stalles savoisiennes », Atlas culturel des Alpes occidentales. De la préhistoire à la fin du Moyen Age, sous la dir. de Colette Annequin-Joudain, Paris, Picard, 2005, p. 402-403.

– «Sant’Antonio di Ranverso», Atlas culturel des Alpes occidentales. De la préhistoire à la fin du Moyen Age, sous la dir. de Colette Annequin-Joudain, Paris, Picard, 2005, p. 412.

– « Le château de Fénis »,Atlas culturel des Alpes occidentales. De la préhistoire à la fin du Moyen Age, sous la dir. de Colette Annequin-Joudain, Paris, Picard, 2005, p. 414-415.

– « La bibliothèque de la Maison de Savoie », Atlas culturel des Alpes occidentales. De la préhistoire à la fin du Moyen Age, sous la dir. de Colette Annequin-Joudain, Paris, Picard, 2005, p. 418-419.

– « L‘Apocalypse de Giusto de’Menabuio à San Benedetto de Padoue », Tout le temps du veneour est sans oyseuté, Mélanges offerts à Yves Christe , Turnhout, Brepols, 2005, p. 133-150.

– « Genèse et rayonnement du culte de saint Grat dans les Alpes », Aires linguistiques, aires culturelles dans les Alpes occidentales, sous la dir. de Colette Jourdain-Annequin, Les Cahiers du CRHIPA, 8, 2006, p. 257-277.

– L’encadrement religieux au village. La Magna Vita Sancti Grati dans la chapelle de Vulmix en Tarentaise », Les lieux de sociabilité religieuse à la fin du moyen âge, sous la dir. de Pierrette. Paravy et Ilaria Taddei, Les Cahiers du CRHIPA, 9, 2006, p. 133-154.

– « Itinéraires de manuscrits : de la Savoie aux Pays-Bas »,Brou, chef- d’œuvre d’une fille d’empereur, (album de l’exposition), sous la dir. de Marie-Anne Sarda, Monum, Ed. du Patrimoine, Versailles, Ed. Athys, 2006, p. 52-59.

– « L’iconographie des Juifs en Savoie au XVe siècle. À propos de l’Apocalypse des ducs des Savoie et de la Passion de Lanslevillard », Actes des Journées du CDPI des 18 et 19 mai 2004, sous la dir. de Jean-Luc Chabot, Christophe Tournut et Stéphane Gal, Paris, l’Harmattan, 2006, p. 59-84.

– « Douleur sacrée, douleur profane : images de la douleur », (en collaboration avec Marianne Clerc), Des larmes et de sang…, Images croisées de la douleur, cat. d’exp. juin – septembre 2007, Musée de Saint-Antoine l’Abbaye, sous la dir. de Géraldine Mocellin-Spicuzza, et Yvan Brohard, Bresson, 2006, p. 85-93.

– Un nouveau jalon pour l’étude du livre d’Heures de Loys van Boghem. Remarques sur le calendrier», Brou, un monument européen à l’aube de la Renaissance, Actes du colloque scientifique international de Brou, 13 et 14 octobre 2006, Editions du Patrimoine- Centre des Monuments Nationaux [en ligne : www.monuments-nationaux.fr/fichier/editions_livre/711/livre_pdf_fr_brou]

– «Pax Apocalyptica : un modèle politique européen au Moyen Âge ? », Revue des deux mondes, septembre 2007, p. 121-129.

– « Le goût : saveurs et couleurs » (en collaboration avec Marianne Clerc), Une histoire des sens du Moyen Age au siècle des Lumières. Cat. exp. Juin-septembre 2008, Musée de Saint- Antoine l’Abbaye, sous la dir. de Géraldine Mocellin-Spicuzza et Yvan Brohard, 2008, p.

– « La femme vêtue de soleil et la postérité Savoie-Visconti », Entre France et Italie, vitalité et rayonnement d’une rencontre, mélanges offerts à Pierrette Paravy, sous la dir. de Laurence Ciavaldini Rivière, Anne Lemonde-Santamaria et Ilaria Taddei, Grenoble, PUG, 2009, p. 41-46.

Compte-rendu de Anne Ritz-Guilbert, Des drôleries gothiques au bestiaire de Pisanello, Le bréviaire de Marie de Savoie, Paris, CTHS/INHA, 2010 , Histara, Les comptes rendus, 2012 (en ligne : http://histara.sorbonne.fr ).

– «Modèle monarchique et rayonnement politique dans l’Europe du XIVème siècle : la maison d’Anjou et l’Apocalypse», Circulation des idées et des pratiques politiques, France et Italie (XIIIe-XVIe siècle), études réunies par Anne Lemonde et Ilaria Taddei, Rome, EFR, 478, 2013, p. 283-303.

– « De la pierre au parchemin: le monastère royal de Brou et le livre d’heures de Lodewijk van Boghem », Traditions réinventées. Re-Inventing Traditions. On the transmission of artistic patterns in Late Medieval Manuscript illumination, Kunsthistorische Institut, Freie Universität Berlin, Gemäldgalerie Berlin, Joris C. Heyder, Christine Seidel (eds.), Peter Lang Edition, Civilizations & History, volume 34, 2015, p. 303-320.

– « Censure et manipulations de l’Apocalypse dans l’art médiéval. L’exemple de la chute de Babylone (Ap. XVIII, 1-24)», Présages, prophéties et fins du monde, de l’Antiquité au XXIème siècle, Journée d’études organisée au château de le Roche-Guyon, 10 novembre 2012, François pernot et Eric Vial (dir.), Paris, Editions de l’Amandier, p. 113-136

– « Sainteté et dévotion dynastique : le rouleau de prières de Janus de Savoie et Hélène de Luxembourg (Sens, BM, ms 39) dans La Sainteté dans les Alpes, colloque international de Genève, juin 2013, Frédéric Elsig (ed.), Rome, Viella, (sous presse).

– «L’art en Bresse au temps des renaissances: le livre d’Heures de Lodewijk van Boghem, architecte du monastère royal de Brou », La Bresse dans les Etats de Savoie, actes des journées organisées le 4 et 5 juillet par l’ANR GEMMA, aux Archives départementales de la Côte-d’Or, Dijon, sous la direction de Jean-Louis Gaulin ( à paraître)

Programmes de recherche (en qualité de Porteur)

Les renaissances dans les Alpes (2013-2014)

Le monastère royal de Brou, un foyer d’art international au temps des renaissances, en collaboration avec l’université de Savoie (LLS), université Claude Bernard, Lyon 1 (LIRIS) et le Monastère royal de Brou (Centre des Monuments Nationaux et Ville de Bourg-en-Bresse) (2013-2015) dans le cadre des programmes ARC 5 de la région Rhône-Alpes

– Création d’un Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) en cours sur le Brocart appliqué, Etude multidisciplinaire d’un motif ornemental européen entre Moyen Âge e Temps modernes.  Partenaires : CRHIPA, CEA/ARC-Nucléart, Drac Rhône-Alpes, Musées de la Région Rhône-Alpes, Institut Louis Néel/CNRS, LAMS/CNRS, ESR/Grenoble, EHESS