avatar_femme1

QUEROL Lola Doctorant

Histoire ancienne

Doctorante en Sciences de l’Homme, du Politique et du Territoire de l’Université de Grenoble, en cotutelle avec le doctorat Studi Storici de l’Università degli Studi di Firenze. Sujet de thèse portant sur « La construction du territoire, aspects juridico-religieux d’Appius Caecus à Claude »

Thèmes de recherche

– L’histoire antique et en particulier l’histoire romaine et l’historiographie antique. Antiquités romaines avec un regard aussi sur les institutions (histoire du droit romain, institutions de droit romain) et les domaines religieux. Laboratoire d’Antiquités romaines portant sur la religion romaine, la mythologie et le récit des origines de Rome.

– Territoire romain, sacralité des confins.

– Sciences des religions : domaine étudié lors de différents cours tels histoire du christianisme antique, histoire des religions du Proche Orient, histoire des religions et développé aussi au sein du mémoire portant sur les structures religieuses romaines (religion romaine).

– Anthropologie, en particulier celle qui concerne la religion et l’histoire romaine. Recherches de méthodes pour étudier et comprendre certaines notions comme par exemple celle de structures religieuses. Importance aussi des analyses anthropologiques pour comprendre et émettre des comparaisons sur des phénomènes, symboles, valeurs de la communauté romaine.

Titres et diplômes

2006-2007 : Lettres supérieures (Lycée Champollion, académie de Grenoble). Validation de la licence L1.

2007-2009 : Licence Sciences Humaines et Sociales Mention Histoire, mention assez Bien à l’Université Pierre Mendès France de Grenoble.

2008-2009 : Bourse Erasmus à l’Università degli Studi di Firenze (IT), deux semestres, 60 crédits obtenus en tant qu’examen de licence 3.

2009-2012 : Laurea magistrale in Scienze storiche, storia romana (Università degli Studi di Firenze) avec la votation de 110 e lode. Mémoire sous la direction de la Prof. Ida Gilda Mastrorosa, Représentation des rois et structures religieuses de la première époque monarchique dans l’historiographie antique.

Actuellement en doctorat d’histoire à Grenoble en cotutelle avec l’université de Florence. Argument de la thèse : Construction du territoire : approche juridico-religieuse de Appius Claudius à Claude. Sous la direction de Michel Tarpin (UMPF, CRHIPA) et d’ Ida Gilda Mastrorosa (UNIFI).

Activité scientifique

– 2015 : Colloque international Jeunes Chercheurs de l’Ecole Doctorale Stanislas de Nancy « Identités et contextes ». Communication portant sur la « Communauté romaine et structures religieuses : la construction d’une identité ».