Marie Demeilliez

DEMEILLIEZ Marie Maître de conférences

MCF, Musicologie

- marie.demeilliez@univ-grenoble-alpes.fr

Maître de conférences en musicologie à l’Université Grenoble Alpes depuis septembre 2013, Marie Demeilliez est docteur en musicologie, ancienne pensionnaire de la Fondation Thiers et diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Membre titulaire du LUHCIE, elle est aussi chercheur associée à l’Institut de recherche en musicologie (IReMus, UMR 8223 du CNRS).

Ses travaux portent sur les pratiques musicales et théâtrales au sein des collèges français des XVIIe et XVIIIe siècles, avec une thèse de doctorat soutenue à l’université Paris-Sorbonne en 2010 : « Un Plaisir sage et réglé ». Musiques et danses sur la scène des collèges parisiens (1640-1762), les musiques de claviers et la théorie de la musique et de la composition dans le répertoire français des XVIIe et XVIIIe siècles.

Titres et diplômes

– 2010 : Doctorat en musicologie, univ. Paris-Sorbonne – Paris IV : « Un plaisir sage et réglé ». Musiques et danses sur la scène des collèges parisiens (1640-1762) (dir. Raphaëlle Legrand). Mention très honorable avec les félicitations du jury.

– 2004 : DEA de musicologie, univ. Paris-Sorbonne : «  La Vertu victorieuse de l’Envie ». La musique au Collège d’Harcourt (1680-1750) (dir. Raphaëlle Legrand). Mention TB.

– 2002 : Maîtrise de musicologie, univ. Paris-Sorbonne : Tablatures de luth et basse continue en France : l’exemple du cinquième livre d’airs de cour avec la tablature de luth d’Etienne Moulinié (1635) (dir. Georgie Durosoir). Mention TB.

 

Études musicales

– 2008 : Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP) : Diplôme de formation supérieure de culture musicale, mention TB à l’unanimité : prix d’Histoire de la musique (2006) et prix d’Esthétique (2008) (classes de R. Campos et C. Accaoui)

– 2006 : CNSMDP : DFS de musique ancienne, mention B : prix de Clavecin (2006) et prix de Basse continue (2005) (classes d’O. Baumont, B. Rannou et K. Weiss)

– 2006 : CNSMDP : Prix de Polyphonies Renaissance (2006), Harmonie (2004)

– 2000 : Conservatoires de la ville de Paris, 1er prix de clavecin (classe de Blandine Verlet)

 

Expériences professionnelles

2016 (juin) : professeur invitée à la Soochow University de Suzhou (Chine)

2013- : maître de conférences en musicologie à l’Université Grenoble Alpes

2012-2013 : pensionnaire de la Fondation Thiers – CNRS, sur le projet : La place des femmes dans l’histoire du clavecin en France

2012 : professeur à l’école de musique de San Ignacio de Moxos (Bolivie)

2009-2011 : chercheur contractuel pour l’IRPMF et l’université de Poitiers au sein de l’ANR Musefrem. Chargée de cours à l’Université catholique de l’Ouest et à l’Université des Antilles et de la Guyane.

2007-2009 : attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université de Paris-Sorbonne et à l’Université de Rennes 2 – Haute-Bretagne.

2004-2007 : allocataire-moniteur à l’Université de Paris-Sorbonne.

 

Responsabilités pédagogiques et administratives

Directrice du département de musicologie de l’Université Grenoble Alpes (depuis 2015)

Membre du jury de l’agrégation interne de musique (depuis 2015).

Responsable de la licence de musicologie de l’UPMF (2014-2015).

 

Participations à des projets de recherche collectifs

– Projet de recherche consacré au théâtre du Collège de Navarre (Paris), du Moyen-âge au XVIIIe siècle (coordonné par Estelle Doudet, UGA)

– Groupe de recherche consacré à une analyse « historicisée » de la musique française des XVIIe et XVIIIe siècles (coordonné par Raphaëlle Legrand, Université Paris-Sorbonne)

– ANR Musefrem : La création des musiques d’Église dans la France aux XVIIe et XVIIIe siècles (2009-2013), à l’IRPMF (devenu IReMus)

– Programme La vie musicale et les spectacles dans le Mercure Galant (2004-2010), à l’IRPMF

– Groupe de travail Théâtre et musique dans les collèges français au XVIIe siècle : enjeux théoriques, aspects historiques, littéraires et musicaux (dir. A. Piéjus, IRPMF, 2003-2005)

– Chantier L’art de composer en France aux XVIIe & XVIIIe siècles (dir. G. Geay, Centre de Musique Baroque de Versailles, 2005-2006)

Membre du bureau et secrétaire de l’Association Musique ancienne en Sorbonne (2008-2011)

– Groupe de recherche Le cardinal de Bernis, un médiateur européen. 1715-1794, coordonné par Gilles Montègre (CRHIPA, 2014-2015)

 

Organisation de journées d’études

6 octobre 2014, université Pierre Mendès-France (Grenoble) : journée d’études sur la réception de la musique chinoise en France (XVIIe – XXIe siècle), avec le Centre de recherche sur l’opéra Kunqu de Soochow University (Suzhou, Chine).

– 7 avril 2014, université Paris-Sorbonne : journée d’études du GRIMAS, Les spectacles en France aux xviie et xviiie siècles : Moralité des spectacles.

– 31 mai-1er juin 2013, université Paris-Sorbonne : Entretiens sur la musique ancienne en Sorbonne – 10e édition.

Thèse de doctorat

« Un plaisir sage et réglé ». Musiques et danses sur la scène des collèges parisiens (1640-1762), Université Paris-Sorbonne, 2010, 678-682 p. Remaniement à paraître aux éditions Classiques-Garnier, coll. « Lire le XVIIe siècle »

Articles et chapitres d’ouvrages

« Tablature et basse continue : l’accompagnement des airs au XVIIe siècle », Musicologies nouvelles, op. 1 (déc. 2016), p. 74-84.

« Interpréter le Concert champêtre », Fortune de Francis Poulenc : diffusion, interprétation, réception, éd. Nicolas Southon et Hervé Lacombe, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2016, p. 85-102.

« Le Combat de l’amour divin et de l’amour profane : un ballet de Charpentier pour le collège d’Harcourt », Bulletin Charpentier, 4 (2014), p. 3-20 : http://philidor.cmbv.fr/bulletin_charpentier.

« L’orchestre à cordes de Pascal Collasse : vers de nouveaux mélanges », L’orchestre à cordes sous Louis XIV. Instruments, répertoire, singularité, éd. Jean Duron et Florence Gétreau, Paris, Vrin, 2015, p. 283-306.

« Musiques d’orgue pour la messe : règles d’usage et choix éditoriaux », La musique d’Église et ses cadres de création dans la France d’Ancien Régime, éd. Cécile Davy-Rigaux, Firenze, Olschki, Rivista di storia e letteratura religiosa, vol. 30 (2015), p. 25-47.

« Composer pour le clavecin : l’art de Jean-Philippe Rameau », Analyse Musicale, 74 (2014), p. 23-29.

« Jouer bien et de bonne grâce : le corps dans les méthodes de clavecin françaises du xviiie siècle », Le corps dans l’histoire et les histoires du corps (xviie et xviiie siècles), éd. Mickaël Bouffard, Jean-Alexandre Perras et Érika Wicky, Paris, Hermann, 2013, p. 119-147.

« Campra maître de musique au Collège Louis-le-Grand de la Compagnie de Jésus », Itinéraires d’André Campra. D’Aix à Versailles, de l’Eglise à l’Opéra (1660-1744), éd. Catherine Cessac, Wavre, Mardaga – Centre de musique baroque de Versailles, 2012, p. 61-75. Ouvrage récompensé du Prix des muses « Patrimoine » en 2013.

« Noverre, jeune danseur au Collège Louis-le-Grand (1741-1742) », Jean Georges Noverre (1727-1810) : un artiste européen au siècle des Lumières, éd. Marie-Thérèse Mourey et Laurine Quetin, Musicorum (2011), p. 15-38.

« Les musiques instrumentales en France à l’époque de Marin Marais », Analyse musicale, 66 (2011), p. 5-10.

[avec Émile Jobin] « Clavecins anciens et fac-similés – l’exemple des instruments de Tibaut de Toulouse », Actes du colloque Restitution et création dans la remise en spectacle des œuvres des xviie et xviiie siècles (Versailles-Nantes 29-31 mai 2008), éd. Jean-Noël Laurenti, Annales de l’ACRAS, n° 4 (2010), p. 82-101.

http://acras17-18.org/Fichiers/ACRAS_annales04.pdf

« Tempéraments inégaux et caractères des modes : l’énergique variété des tonalités », Watteau au confluent des arts, éd. Carine Barbafieri et Chris Rauseo, Presses universitaires de Valenciennes, 2009, p. 535-551.

« Les airs instrumentaux de Pascal Collasse », Archéologie d’un spectacle jésuite : Polymestor et Sigalion ou le secret (1689), Revue XVIIe siècle, n° 238 (janvier 2008), p. 57-75.

http://www.cairn.info/revue-dix-septieme-siecle-2008-1-p-57.htm

« Apollon, Momus, Perroquet. Michel Chabanon danseur et musicien sur la scène du collège jésuite de Paris (1737-1745) », Michel-Paul-Gui de Chabanon et ses contemporains, éd. Laurine Quetin et Ghyslaine Guertin, Musicorum (2007-2008), p. 35-64.

« Le Triomphe de la Modération – les ballets au collège d’Harcourt », Plaire et instruire. Le Spectacle dans les collèges de l’Ancien Régime, éd. Anne Piéjus, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2007, p. 215-228.

« Le corps dans les méthodes françaises de clavecin et de pianoforte au xviiie siècle », Le Jardin de Musique. Revue de l’Association Musique Ancienne en Sorbonne, 2006, vol. 3, p. 87-106.

« De la tablature à la basse continue : les accompagnements des airs de cour », Poésie, musique et société. L’air de cour en France au xviie siècle, éd. Georgie Durosoir, Liège, Mardaga, 2006, p. 227-241.

« Les Nouvelles ecclésiastiques et la musique d’Église », Réalités et fictions de la musique religieuse à l’époque moderne. Essais d’analyse des discours, éd. Sophie Hache et Thierry Favier, Rennes, Presses universitaires de Rennes, à paraître.

« Les Ephémérides romaines de Latapie (1775-1776) : un voyage musical dans la Rome de Bernis », Le cardinal de Bernis (1715-1794). Médiateur et observateur de l’Europe monarchique et révolutionnaire, éd. Gilles Montègre, École française de Rome, à paraître.

« Une passion si vive pour les spectacles » : François-Joachim de Bernis amateur d’opéra », Le cardinal de Bernis (1715-1794). Médiateur et observateur de l’Europe monarchique et révolutionnaire, éd. Gilles Montègre, École française de Rome, à paraître.

 

Éditions de partitions

Michel Corrette, Nouveau livre de Noëls avec un carillon, pour le clavecin ou l’orgue, introduction à l’édition du fac-similé, Bressuire, Fuzeau, 2014.

Nicolas-Antoine Lebègue. IIe Livre de Pièces de clavecin, introduction à l’édition du fac-similé, Bressuire, Fuzeau, 2010.

Ballet de la délivrance de Renaud (1617), Greer Garden (éd.), reconstitution des parties manquantes, Turnhout, Brepols Publishers, 2011.

« Faut attaquer la Lorraine ; Lorrains, vous faites merveilles, airs d’Étienne Moulinié », Polyphonies messines, Metz, Conseil général de la Lorraine – Institut Théodore Gouvy, 2002, p. 38-45.

Sigalion, ballet de Pascal Collasse, reconstitution des parties manquantes, Versailles, Éd. du CMBV, à paraître.

François Couperin, Concerts royaux – Les Goûts réunis, introduction à l’édition du fac-similé, Bressuire, Fuzeau, à paraître, 2015.

 

Édition de textes

[avec Nathalie Berton-Blivet] Anthologie d’écrits de compositeurs. Extraits de recueils de motets et de livres d’orgue parus en France (XVIIe-XVIIIe siècles), 2014, XIV-42 p.

http://iremus.huma-num.fr/musefrem/anthologie-decrits-de-compositeurs.

 

Traduction

Ursula et Warren Kirkendale, « De Quintilien à Bach : l’Institutio oratoria de Quintilien, source de l’Offrande musicale de Jean-Sébastien Bach » (traduction de l’anglais et présentation), dans La rhétorique des arts, éd. Laurent Pernot, Paris, Presses Universitaires de France, 2011, p. 87-174.

 

Recensions

[avec Thierry Favier] « Jean-Philippe Rameau : International Anniversary Conference St Hilda’s College Oxford, 11-14 september 2014 », dans Eighteenth Century Music, 12/2 (sept. 2015), p. 263-266.

Thomas Leconte (éd.), Les Fées des forêts de Saint-Germain, 1625. Un ballet royal de « bouffonesque humeur », Turnhout, Brepols Publishers, 2012, dans XVIIe siècle, n° 265 (2014/4), p. 737-739.

Émilie Corswarem (éd.), Musiques et jésuites en Provinces flandro- et gallo-belges aux xviie et xviiie siècles, Liège, Société liégeoise de Musicologie, 2008, dans Revue de Musicologie, 98/1 (2012).

Marianne Ruel, Les Chrétiens et la danse dans la France moderne. xvie-xviiie siècles, Paris, Honoré Champion, 2006, dans Revue de Musicologie, 94/1 (2008), p. 224-227.

Thomas Roseingrave, Complete Keyboard Music, H. Diack Johnstone et Richard Platt (éd.), London, Stainer and Bell, 2006 (Musica Britannica, vol. LXXXIV), dans Revue de Musicologie, 93/1 (2007), p. 209-211.

Nicolas Signac, Airs à quatre parties (1618), Damien Vaisse et Denis Chevalier (éd.) ; Le Bret, Pièces de clavecin, Damien Vaisse (éd.) ; Jean-Baptiste Nôtre, Livre d’orgue, Jean-Luc Gester (éd.), Hombourg-Haut, Institut Théodore Gouvy, 2003-2007, (Cahiers baroques et classiques, vol. 1-3), dans Revue de Musicologie, 93/1 (2007), p. 207-209.

Dean Sutcliffe, The Keyboard Sonatas of Domenico Scarlatti and Eighteen-Century Musical Style, Cambridge, Cambridge University Press, 2003, dans Revue de Musicologie, 92/1 (2006), p. 214-217.

 

Ouvrages pédagogiques

Le Ballet en France aux xviie et xviiie siècles, cours de Licence de Musicologie (pré-spécialisation, 3e année), Vanves, CNED, Ministère de l’Éducation Nationale, 2011-2012, 61 p.

Guide d’écoute multimédia du Symbolum Nicenum de la Messe en si de J.-S. Bach pour la médiathèque de la Cité de la Musique de Paris, 2011.

http://mediatheque.cite-musique.fr/mediacomposite/cmda/

 

Livrets de disque

Johann Caspar Ferdinand Fischer (1646-1756). Uranie / Œuvres pour clavier, Élisabeth Joyé (clavecin, orgue), L’Encelade, 2016.

Marin Marais. « Dans les Jardins d’Euritus », Marie Van Rhijn (clavecin), Label Evidence Classics, 2016.

CPE Bach. Testament et promesses (sonates, variations, fantaisies, rondos), Aline Zylberajch (clavecin), Alice Piérot (violon), L’Encelade, 2013.

Jean-Sébastien Bach. Sonates pour viole de gambe et clavecin, Arnaud De Pasquale (clavecin), Lucile Boulanger (viole), Alpha, 2012.

François Couperin : VIIIe ordre. J.-S. Bach : Ouverture à la française, Jean-Luc Ho (clavecin), L’Encelade, 2011.

Musique française des XVIIe et XVIIIe siècles : Benjamin Alard à l’orgue de Pont-Audemer (avec Thomas Van Essen, Julien Léonard, Marie Rouquié), Hortus, 2010.

Jacques Duphly. Pièces de clavecin, Élisabeth Joyé, Alpha, 2009.

Jean Henry d’Anglebert. Suites pour clavecin, Laurent Stewart, Zig-Zag Territoires, 2009.

Manuscrit Bauyn, Benjamin Alard (clavecin), Hortus, 2008.

L’Entretien des Dieux – Chambonnières, D’Anglebert, Couperin, Aurélien Delage (clavecin), Les Chants de la Dore, 2008.

Forqueray. Pièces de clavecin, Blandine Rannou, Zig-Zag Territoires, 2008.

Jean Henry d’Anglebert. Pièces de clavecin & airs d’après M. de Lully, Céline Frisch, Café Zimmermann, Alpha, 2005.