Doctorant, dottorando

PENSO Andrea Doctorant

Études italiennes

- andrea.penso@gmail.com

Andrea Penso est né près de Venise en 1987. Après avoir obtenu son diplôme d'études secondaires en 2006, il s'est inscrit à la Faculté des Lettres de l'Université de Padoue, et il a obtenu une maîtrise en 2011 avec un mémoire intitulé Tra lo sdegno e il riso. La dimensione satirica dell'ultimo Leopardi dalla Palinodia ai Paralipomeni. Il a obtenu son Ph. D. au département des études philologiques et littéraires à la même université en 2015, et il a travaillé sur un projet sur le langage poétique de Vincenzo Monti. Il est également intéressé par la littérature italienne et française des XVIIIe et XIXe siècles, et par les Humanités Numériques. Il était un visiting Ph. D. student à l'Université d'Oxford (Royaume-Uni) en 2013, et il a fait un stage doctoral à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 (FR) en 2014. Il a travaillé en tant que lecteur d'italien à l'Université Stendhal - Grenoble 3 (FR ) jusqu'à aout 2016.

Thèmes de recherche

Titre de la thèse : Les « Relazioni accademiche » par Melchiorre Cesarotti. Édition critique, numérique, commentée

Titres et diplômes

2016-2017 : Inscription en premier année de thèse (Études italiennes) à l’Université Grenoble Alpes, sous la direction de Mme La prof. E. PIERAZZO. Titre de la thèse : Les Relazioni Accademiche par Melchiorre Cesarotti : Edition critique, numerique et commentée

10 avril 2015 : Soutenance de Thèse Doctorale en Sciences Linguistiques, Littéraires et Philologiques à l’Université de Padoue

7 janvier – 7 juillet 2014 : Stage doctoral à l’université Sorbonne Nouvelle Paris 3, ED 122, EA 3979 LECEMO. Tuteur de stage doctoral : M. le prof. C. DEL VENTO

1 janvier 2012 – 30 décembre 2014 : Contrat Doctoral en Sciences Linguistiques, Littéraires et Philologiques à l’Université de Padoue. Titre de la thèse: Sullo stile e il linguaggio poetico di Vincenzo Monti. Dagli esordi ferraresi all’approdo a Roma. Directeur : M. G. BALDASSARRI

7 juillet 2011 : Master en Littérature et Philologie moderne à l’Université de Padoue. Note : 110/110 avec mention du jury. Titre de la thèse: Tra lo sdegno e il riso. La dimensione satirica dell’ultimo Leopardi dalla Palinodia ai Paralipomeni. Directeur : M. G. BALDASSARRI

23 septembre 2009 : Licence en Lettres modernes à l’Université de Padoue. Note : 110/110 avec mention du jury.Titre de la thèse: La figura di Pier delle Vigne e il Canto dei Suicidi. Directeur : M. G. BALDASSARRI

2006 : Baccalauréat Scientifique au Lycée «Galileo Galilei», Dolo, Venise (évaluation: 100/100)

 

Expériences professionnelles

29 janvier 2016 : Qualification à la fonction de Maître de Conférences, section 14 du CNU

2016 : Professeur Évaluateur pour le CIEP. Évaluation des inscriptions des assistants français à l’étranger (Italie)

2014-2016 : Lecteur d’Italien à l’université Stendhal – Grenoble 3 (France)

 

 

Activité scientifique

Organisation de colloques scientifiques

  • «Digital Humanities. Metodologie, progetti e applicazioni», Université de Toronto, ON, Canada, 13-15 mai 2016
  • «Toward a new social contract between publishers and editors», MSH – Université Stendhal – Grenoble 3, Grenoble, 26 January 2015

Bourse, échanges, séjours de recherche et autres trainings

4 juin 2016 – 10 juin 2016 : Participation à «Digital Humanities Summer Institute – DHSI», Université de Victoria, BC, Canada. Workshop : Out-of-the-Box Text Analysis for the Digital Humanities, dirigé par M. le Prof. D. Hoover (NYC University, USA)

28 juillet 2015 – 8 aout 2015 : Participation à «European Summer University in Digital Humanities», Université de Leipzig. Workshop:  XML-TEI encoding, structuring and rendering, dirigé par M. le Prof. A. Bia (Universidad Miguel Hernández, Elche, Spain)

2013 : séjour d’études de 6 mois à l’Université de Oxford (Angleterre). Superviseur de la recherche: M. M. MCLAUGHLIN

2010 : Bourse d’échange pour un séjour d’études de 4 mois à l’Université de Guang Zhou (Chine): classé 1er

Activités et collaborations scientifique

Depuis septembre 2016 : membre du LUHCIE, Laboratoire Universitaire Histoire Cultures Italie Europe, Université Grenoble-Alpes

Depuis juin 2015 : membre du GERCI, Groupe d’études et recherche sur la Culture Italienne, Université Stendhal – Grenoble 3

Depuis mai 2015 : collaboration avec le projet «Fonte Gaia» coordonné par l’Université Stendhal – Grenoble 3, l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, l’Université de Padoue, l’Université de Bologne

Depuis janvier 2014 : participation aux séminaires doctoraux de MM. Les prof. Vegliante et Del Vento (CIRCE)

Depuis 2013 : début de la collaboration avec le projet «Lessico Leopardiano», dirigé par l’Université La Sapienza de Rome (Italie)

Depuis de 2013 : début de la collaboration dans la revue scientifique «La Rassegna della Letteratura Italiana»

Prix et financements

2012 : Mention d’honneur dans le concours «Premio Giacomo Leopardi – 2012» pour le mémoire de Master «Tra lo sdegno e il riso. La dimensione satirica dell’ultimo Leopardi dalla Palinodia ai Paralipomeni»

2015 : ECTL (Electronic Textual Cultures Lab) Tuition fellowship pour participer à «European Summer University in Digital Humanities», Université de Leipzig

2016 : DHSI Tuition Scholarship pour participer à «Digital Humanities Summer Institute – DHSI», Université de Victoria, BC, Canada

2016 :  ACH (Association for Computers and the Humanities) Travel bursary pour participer à «Digital Humanities Summer Institute – DHSI», Université de Victoria, BC, Canada

Activité pédagogique

Enseignements Année Académique 2014/2015 :

  • Pratique de la Langue: 5 cours-TD en LEA 1 (Licence Anglais-Italien, Double licence Anglais-Italien plus Droit ou Economie), 2 cours LEA 2 (178 h en total). Le cours consiste à entraîner les étudiants à la pratique de toutes les compétences langagières (Expression et compréhension orales et écrites)
  • Renforcement linguistique: 1 cours LEA 1 (24h). Révision de la grammaire de base : articles définis et indéfinis, articles contractés, pronoms personnels sujets, groupés, complément objet direct et indirect. comparatif et superlatif, conjugaisons des verbes

 

Enseignements Année Académique 2015/2016 :

  • LANSAD (Langues pour les spécialistes d’autres disciplines) : 1 cours Italien pour débutants niveau A1 (28 h en total)
  • Civilisation: 1 cours LEA 3 (30 heures CM plus TD: lʼItalie du 1942 à nos jours); 3 cours-TD LEA 1, (36 heures en total ; lʼItalie du 1919 au 1945 : fascisme et antifascisme)
  • Pratique de la Langue : 3 cours LEA 1, 2 cours LEA 2, 1 cours LEA 3 (120 h en total)
  • Renforcement linguistique : 2 cours LEA 1 (48 h en total)
  • Compréhension-Expression : 1 cours LLCER (12 h). Exercices individuels et collectifs de compréhension et de production de textes en italien. Travail spécifique sur la réécriture et sur la synthèse de texte
  • Thème écrit: 1 cours LLCER 3 (12 h). Traduction vers l’italien de textes littéraires français des XIXe, XXe et XXIe siècles. Travail approfondi sur le lexique. Révision grammaticale
  • Thème oral: 1 cours LLCER 3 (12 h). Type de discours : narratif, argumentatif et informatif. Registre de langue : formel et informel. Une attention particulière est portée aux variétés de la langue non standard

 

2012-2013 et 2013-2014 : enseignant vacataire dans l’enseignement secondaire (Italie) : niveau collège (18 h par semaine)

2012 : Cours au sein du Petrarch Reading Group au sein du Dpt. d’italien de l’Université d’Oxford (2013): 12 h séminaire

Depuis 2012 : journaliste free-lance pour le journal national «Il Gazzettino» (Venise)

2007-2009 : journaliste pour le journal mensuel «Carte Scoperte», Dolo, (Venise)

Depuis  2000 : soutien scolaire pour les enfants avec des désordres linguistiques

Articles dans revues, contributions dans des ouvrages collectifs et dans des actes de colloque à comité de lecture
  • «Su La tregua di Primo Levi. Spunti per un’analisi testuale», Studi Novecenteschi, 83, 2012/1, Roma-Pisa, Fabrizio Serra Editore, pp. 137-157
  • «Dall’Epistolario all’Aristodemo: appunti sulla formazione del Monti tragico», dans La letteratura degli Italiani 4. Gli scrittori e la scena. Atti del XVI Congresso ADI, Sassari-Alghero 19-22 settembre 2012, Roma, Adi Editore, 2013, 15 pp.
  • «Leopardi interprete dell’eroicomico: i Paralipomeni tra fonti, modelli e innovazione», dans I cantieri dell’italianistica. Ricerca, didattica e organizzazione agli inizi del XXI secolo. Atti del XVII congresso dell’ADI – Associazione degli Italianisti (Roma Sapienza, 18-21 settembre 2013), a cura di Beatrice Alfonzetti, Guido Baldassarri e Franco Tomasi, Roma, Adi editore, 2014, 15 pp.
  • «Elementi di continuità tra la Palinodia e i Paralipomeni: appunti per una lettura diacronica e comparativa», Appunti Leopardiani, (7), 1, 2014, pp. 49-65
  • «Guerra dei topi e delle rane», Ellisse, IX/2, 2014, pp. 201-216
  • «Due lettere inedite di Vincenzo Monti», Filologia e Critica, XXXIX, 2014/2, pp. 231-248
  • «“Popol, suffragi elezioni” e “cicalar di stato: i miti della politica moderna nei Paralipomeni», Le mythe repensé dans l’oeuvre de Giacomo Leopardi, Actes du colloque d’Aix-en-Provence 5-8 février 2014, ed. par. Perle Abbrugiati, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, 2016, pp. 383-395
  • «Tradizione eroica e tradizione eroicomica nei Paralipomeni di Leopardi. Saggio di raffronti», Il capitale Culturale, 13/2016, pp. 299-319
  • «Sul pensiero politico di Giacomo Leopardi», Appunti Leopardiani, (10), 1, 2016. (con Chiara Natoli)

 

Comptes rendus
  • Luca Frassineti, «Primo Supplemento all’epistolario di Vincenzo Monti», Oblio, III, 2013/11, Vecchiarelli Editore, p. 247-248
  • Angelo Romano, «Bibliografia di Vincenzo Monti (1924-2004). Indice Analitico a cura di Andrea Scardicchio», Oblio, III, 12, dicembre 2013, Vecchiarelli Editore, pp. 161-162
  • «Primo supplemento all’Epistolario di Vincenzo Monti, Raccolto, ordinato e annotato da Luca Frassineti, Milano, Cisalpino Istituto Editoriale Universitario, 2012, pp. LII, 734», La rassegna della Letteratura Italiana, anno 118°, serie IX, n.1, gennaio-giugno 2014, Le Lettere, Firenze, p. 282-284
  • Giovanni Biancardi, «L’ultima “Basvilliana” di Vincenzo Monti, Rivista di Letteratura Italiana, 2011, XXIX, 1, pp. 51-68», La rassegna della Letteratura Italiana, anno 118°, serie IX, n.1, gennaio-giugno 2014, Le Lettere, Firenze, p. 284
  • Giuseppe Parini, «La Colombiade, le poesie in dialetto, gli scherzi. A cura di Stefania Baragetti, Maria Cristina Albonico, Giovanni Biancardi, Pisa-Roma: Fabrizio Serra Editore, 2015, pp. 187», Quaderni di Italianistica, XXXVI, 2, 2015, p. 278