avatar_femme1

COSTA Sandra Maître de conférences, HDR

MCF, Histoire de l'art

www.unibo.it/docenti/sandra.costa - sandra.costa@unibo.it

Depuis1996 Membre du CRHIPA Centre de recherche d’Histoire et Histoire de l’Art de l’Italie et des Pays Alpins, Université de Grenoble Alpes.
Depuis 2010 Membre associé de l’UMR-5037 du CNRS Institut d’histoire de la pensée classique, Ecole Normale Supérieure de Lyon.
Depuis 2012 Chercheur associé à la Maison des Sciences de l’Homme-Alpes (Section Patrimoines culturels et stratégies numériques).

Thèmes de recherche

Trois directions de recherche :

1) Histoire des collections et aspects internationaux de la pratique de collection à l’époque moderne et contemporaine. Histoire des publics.

2) Histoire et pratique de la sauvegarde, de la valorisation et de la réception du patrimoine historique et artistique en Europe.

3) Histoire, méthodes et problèmes de circulation internationale de l’art et des artistes.

Titres et diplômes

Titres universitaires et diplômes français

2007 – Habilitation à diriger des recherches (HDR), Université Paris I.

1990 – Doctorat de l’Université Paris I (thèse nouveau régime).

1981 – Diplôme de Muséologie de l’École du Louvre.

1981 – Diplôme de Muséologie 2 de l’ICOM UNESCO.1980 – Diplôme de Muséologie 1 de l’ICOM UNESCO.

1980 – D.E.A. en Histoire de l’Art Contemporain – Université Paris I.

Titres universitaires et diplômes italiens

1991 – Dottorato di ricerca. Protocole 0131/1991 du Ministero dell’Università e della Ricerca scientifica e tecnologica.

1985 – Agrégation d’Histoire de l’Art.1977 – Diplôme de Muséologie, Università Internationale dell’Arte de Florence.

1979 – Laurea en Discipline des Arts, Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Bologne, année académique 1979-1980, mention 110/110 avec les félicitations du jury.1978 – Diplôme d’Études Spéciales de Critique d’Art, Università Internationale dell’Arte de Florence.

1978 – Diplôme de Spécialisation en Conservation et Restauration des Œuvres d’Art, Università Internationale dell’Arte de Florence.

Qualifications

2014    Nommée Professore Associato all’Alma Mater Studiorum – Università di Bologna (enseignements 1: Metodologia della critica delle Arti; insegnamento 2: Arte e mediazione culturale: storia, metodi e tendenze europee.)

2014    Nommée “Hors classe” pour sa « forte implication dans l’ensemble des missions de l’enseignant-chercheur ».

2013    Qualification du CNU à la fonction de Professeur des Universités n. 122190241 du 21/01/2013 du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

2008    Qualification du CNU à la fonction de Professeur des Universités 2010    Délégation CNRS à l’École Normale Supérieure de Lyon, UMR 5037.

1994    Qualification à la fonction de maître de conférences section 14 du CNU (Langues et littératures romanes).

1992    Qualification à la fonction de maître de conférences section 22 du CNU (Histoire et civilisation).

Expériences professionnelles

Organisation scientifique de journées d’étude, de colloques internationaux et commissariat d’expositions
Journées d’étude et colloques internationaux

en Italie 

2008 –      Séminaire international « Organisation, gestion et communication d’une manifestation franco-italienne » (Università di Macerata / Centro di eccellenza per la museologia en partenariat avec l’Univesité de Grenoble ; 12 novembre 2008)

1992 –      Table ronde en hommage à André Chastel et projection du film Un sentiment de bonheur (Bologne, 28 avril 1992).

– en France

1990 –      Présentation des musées de l’Émilie Romagne au Louvre, dans le cadre de la manifestation Musées – Musées (Paris, Auditorium du Louvre, 2 février 1990).

1990 –      Table ronde, présidée par André Chastel sur La Politique de Tutelle du Patrimoine Culturel vers 1992 (Paris, Institut Culturel Italien, 5 février 1990).

Création des journées d’étude franco-italiennes du Département d’Histoire de l’Art de l’Université Pierre Mendès-France:

2008 –      Autour d’un Prince : art et collections (Grenoble, 7-8-9-10 avril 2008) 1998 –      Patrimoine et Législation (Grenoble, 12-13 mai 1998).

2003 –      Connaître, conserver, diffuser le patrimoine artistique et historique. Aspects institutionnels et dimensions socio-économiques (Grenoble, 6-7 mai 2003).

1999 –      Musées perdus, musées retrouvés (Grenoble, 22 avril 1999).

2001 –      Patrimoine de la mémoire et mémoire du patrimoine : représentations et formes de la ville européenne (Grenoble, 3-4 mai 2001).

2000 –      Le transfert des modèles esthétiques et culturels à l’époque moderne (Grenoble, 6 avril 2000).

Organisation scientifique de journées d’étude de l’école doctorale :

2008 –      La gravure et la culture antique à l’époque moderne, Grenoble 25 septembre 2008 (en collaboration avec l’Université Lyon II), dans le cadre du programme franco-italien Illustrer l’Histoire/ Illustrare la Storia.

2005 –      La peinture « Metafisica », Grenoble, 7 avril 2005 (en collaboration avec le musée de Grenoble).

2005 –      La peinture de paysage en Italie et en France, Grenoble, 8 décembre 2005 (en collaboration avec le musée de Grenoble).

Organisation scientifique de colloques internationaux :

2014 –     Patrimoine et humanités numériques, Grenoble, MSH-Alpes, 10-12 juin 2014.

2012-2014 Membre du comité scientifique qui a réalisé le Museo d’Arte Sacra dell’Ordine dei Cappuccini, Complesso Monumentale di via Veneto, Rome.

2006 –      L’Appel de l’Italie : Les échanges artistiques en Europe à l’époque moderne, Les Français et les Flamands en Italie, Grenoble, 6-7-8 décembre 2006 (en collaboration avec le musée de Grenoble).

2011 –      L’Unité du savoir. Art et science à l’âge classique (questions iconographiques, enjeux didactiques, pratiques de collection), ENS Lyon et MSH-ALPES, 12 et 13 mai 2011, dans le cadre d’une délégation CNRS UMR 5037 effectuée en 2010-2011.

2010 –      Collezioni d’arte e fotografia artistica nell’Italia del Risorgimento / Collections d’art et photographies artistiques dans l’Italie du Risorgimento, Grenoble MSH-ALPES 4-5 novembre 2010 dans le cadre du programme franco-italien Illustrer l’Histoire/ Illustrare la Storia.

2009 –      Pédagogie et Muséographie un enjeu d’actualité, Grenoble, 17-18-19 mars 2009, dans le cadre du programme franco-italien Illustrer l’Histoire/ Illustrare la Storia.

2008 –      La gravure et l’histoire : les livres illustrés de la Renaissance et du Baroque et la conquête du passe, Grenoble, 2-3 octobre 2008, dans le cadre du programme franco-italien Illustrer l’Histoire/ Illustrare la Storia.

Organisation et commissariat scientifique d’expositions :

Expositions en Italie

2009 –      Commissariat scientifique de l’exposition, Trattati ad arte. Antichi scritti di architettura da Vitruvio a Palladio, Fermo, Palazzo dei Priori, 4 décembre 2008 – 31 janvier 2009, ( dans le cadre du programme franco-italien Illustrer l’Histoire/ Illustrare la Storia en partenariat avec l’Université de Macerata et en collaboration avec Michela Scolaro, prof. responsable des échanges internationaux de l’Université de Fermo ).

1983 –      Organisation scientifique, commissariat et rédaction du catalogue de l’exposition Les Dessins de Victor Hugo (Bologne, Palais Pepoli Campogrande, Section Didactique de la Pinacothèque Nationale, 10 septembre – 30 octobre 1983).

Exposition en France

2008 –      Organisation scientifique et commissariat de l’exposition, Illustrer l’Histoire : Andrea Palladio, graveur des Commentaires de Jules César, Grenoble, Bibliothèque municipale d’étude et d’information, 9 septembre – 4 octobre 2008 ( dans le cadre du programme franco-italien Illustrer l’Histoire/ Illustrare la Storia, sous le haut patronage de l’Ambassade d’Italie en France, en partenariat avec la Bibliothèque municipale de Grenoble et en collaboration avec Marie-Françoise Bois-Delatte, responsable des fonds anciens et précieux de la BM de Grenoble ).

Expositions franco-italiennes

2014 –     Les Muses blessées – Le Muse Ferite 1914-1918 exposition au musée Hébert de Grenoble “ in occasione delle giornate europee del Patrimonio, sotto l’alto patronato della presidenza del consiglio dei ministri in occasione della presidenza italiana dell’U.E.”, septembre 2014-janvier 2015 (Direction scientifique du programme Sandra Costa et Marco Pizzo, commissariat Laurence Nesme).

2011 –      Commissariat scientifique de l’exposition didactique L’Occhio della Memoria/ L’Oeil de la Mémoire, Grenoble, MSH-Alpes, 21-01/15-02- 2011; Bologne, Soprintendenza per i Beni Architettonici ed il Paesaggio, 25-03/ 10-04- 2011; Ravenne, Biblioteca Classense, 20-04/30-05- 2011; Rome, Complesso del Vittoriano, Museo Centrale del Risorgimento, 15-06/ 20-09-2011; Fermo, Palazzo dei Priori, 25-09/30-10-2011 (avec Marco Pizzo et Michela Scolaro).

2010 –      Commissariat scientifique de l’exposition Collezioni d’arte e fotografia nell’Italia del Risorgimento / Collection d’art et photographie artistique dans l’Italie du Risorgimento, Rome, Museo Centrale del Risorgimento, 14 juillet – 12 septembre 2010, Grenoble, Ancien Musée de Peinture, 28 octobre – 15 novembre. Sous le haut patronage du Conseil des Ministres italiens à l’occasion du 150e anniversaire de l’unité d’Italie ( avec Marco Pizzo et Paola Callegari dans le cadre du programme franco-italien Illustrer l’Histoire / Illustrare la Storia en partenariat avec l’Istituto Centrale di Storia del Risorgimento, le Museo centrale del Risorgimento, la Fototeca Nazionale de Rome).

Responsabilités scientifiques et administratives
Responsabilités scientifiques à l’Université Pierre Mendès-France

2000-2014         Membre du conseil de direction du Centre de Recherche en Histoire et Histoire de l’Art de l’Italie et des Pays Alpins (CRHIPA).

2011-septembre 2014 Coordinatrice du Master Franco–italien en Histoire de l’Art et management des biens culturels des Universités de Grenoble et de Macerata/ Fermo (I).

2010-2014         Responsable pédagogique des échanges ERASMUS pour le Département d’Histoire de l’Art

2009-2012         Membre de Conseil de l’UFR Sciences Humaines de l’Université Grenoble II.2001-2006         Membre de la commission des spécialistes de la section 22 à l’UPMF.

2005-2007         Membre du comité scientifique du projet L’appel de l’Italie; les échanges artistiques en Europe aux XVIIe et XVIIIe siècles (2005-2007).

Au niveau national 

Depuis 2004      Membre titulaire de la section d’archéologie et d’histoire de l’art médiéval et moderne du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques (CTHS), (journal officiel du 30 décembre 2004, arrêté du 20 décembre 2004).

Au niveau international

2012- septembre 2014 Program coordinator pour la Maison des Sciences de l’Homme (MSH-Alpes) du programme européen Access to cultural heritage networks across Europe (ATHENA PLUS) – Competitiveness and Innovation framework.

2008-2010   Directrice scientifique du projet franco-italien, Illustrer l’Histoire/Illustrare la Storia, retenu en 2008 par l’U.E dans le cadre de la Présidence française de l’Union européenne pour la saison culturelle européenne 2008[1] et placé en 2010 sous le haut Patronage du Conseil des Ministres italiens dans le cadre du 15Oe Anniversaire de l’Unité d’Italie.

[1] Les deux autres manifestations sélectionnées par l’U.E. pour l’Histoire de l’Art italien ont été Andrea Mantegna au Louvre et le Futurisme et Paris au centre Georges Pompidou.

 

 

Activité scientifique

Activités internationales

2007-2014         Collaboration avec l’Université de Liège et le FNRS pour un projet de recherche portant sur les réseaux artistiques entre l’Italie et l’Europe dans le cadre d’une convention Erasmus signée en juin 2007 entre l’Université de Grenoble II et l’Université de Liège.

2010-2013         Promotrice puis coordinatrice du Master franco-italien en Histoire de l’Art et management des biens culturels entre l’Université de Grenoble et l’Université de Macerata/ Fermo ( Centro di Eccellenza per gli Studi Museografici de Fermo).

2007-2001         Partenariat avec l’Université de Macerata, le Centro di eccellenza per la museologia de l’Université de Fermo, l’Istituto Nazionale per la Storia de Risorgimento et le Museo del Risorgimento- Complesso del Vittoriano de Rome dans le cadre du programme franco-italien Illustrer l’Histoire/ Illustrare la Storia (2007-2011).

Depuis 2006      Collaboration aux projets de recherche sur l’Histoire des collections de l’Istituto Nazionale per la Storia del Risorgimento de Rome.

Depuis 1996      Coopération avec l’Istituto per i Beni Culturali et la Direction à la Culture de la Région Emilie-Romagne et codirection d’ouvrages franco-italiens publiés par l’Istituto per i Beni Culturali.

Information scientifique et vulgarisation

Organisation scientifique de cours de formation continue 

2010 –      Coordination du projet Insegnare la Storia dell’Arte italiana des sections internationales (d’italien) de la Cité Internationale de Grenoble. Une collaboration entre le MAE italien et le Département d’Histoire de l’Art de l’UPMF.

2004-2010  Coordination des cours d’Histoire de l’Art italien, en italien, à l’Institut Culturel Italien de Grenoble.

 

Activité d’édition

2015                  Directrice de la collection BUP-Arte, Bononia University Press.

Depuis 2010      Membre du comité de lecture du CTHS

Depuis 2010      Membre du comité de lecture de la revue Il capitale culturale– Studies on the Value of Cultural Heritage.

2010-2012         Membre du comité de lecture et de rédaction des Cahiers du CRHIPA.1985-1995         Membre du comité de rédaction de la revue Arte (Milano Mondadori).

1995-2011         Membre du comité d’édition de la collection Bibliographie des Écrivains français (BEF).

 

 

Liste des travaux et des publications
Livres

– S. Costa, G. Ponzi, Il Duomo di Fidenza, ipotesi per un Museo, Fidenza, Arte Grafica Editrice, 1979 (84 p.).

– S. Costa, G. Ponzi, M. Galli, S. Donnino immagini di una presenza nella storia, nel culto, nell’arte, Fidenza, Arte Grafica Editrice, 1983 (317 p.).

– S. Costa, I disegni di Victor Hugo, Bologne, Nuova Alfa, 1983 (183 p.).

– S. Costa, S. Nicolini, Storia della Grafica e della Stampa, Rome, Memini, 1995 (228 p.).

– S. Costa, La peinture italienne du maniérisme au néoclassicisme, Paris, PUF, 1996 (128 p.).

– S. Costa, T. Dufrêne, La peinture italienne des XIXe et XXe siècles, Paris, PUF, 1999 (128 p.).

– S. Costa, Dans l’intimité d’un collectionneur, Livio Odescalchi et le faste baroque, Paris, Édition du CTHS, (Archéologie et Histoire de l’Art, 30), 2009 (467 p.).

– S. Costa, Le regeste d’une passion artistique. Les lettres de Francesco Maria della Porta à Livio Odescalchi, Paris, Édition du CTHS, DVD, 2009 (200 p.).

– S. Costa, Pietas et scientia. Un sistema delle arti nell’Europa del barocco, Roma, Carocci, 2013 (352 p.).

 

Ouvrages collectifs (direction)

– S. Costa (dir.), Patrimoine et Législation, l’expérience de l’Italie et de la France, actes de la journée d’étude, Grenoble, 12 mars 1998, Grenoble, CHRIPA, 1998, Les cahiers du CRHIPA no 1 (148 p.).

– J. Rudel / E. Brit / S. Costa / P. Piguet (dir.), Les Techniques de l’art, Paris, Flammarion, 1999 (288 p.).

– S. Costa / M. L. Pagliani (dir.), Musées perdus Musées retrouvés, actes de la journée d’étude, Grenoble, 22 avril 1999, Grenoble, CHRIPA, 2000, Les cahiers du CRHIPA no 3 (243 p.).

– S. Costa (dir.), De l’art au Patrimoine, France et Italie : le transfert de modèles culturels et esthétiques à l’époque moderne, actes de la journée d’étude, Grenoble, 6 avril 2000, Grenoble, CRHIPA, 2003, Les cahiers du CRHIPA n7 (176 p.).

– S. Costa / M. L. Pagliani (dir.), Conoscere, conservare, diffondere, il patrimonio artistico e storico / Connaître, conserver, diffuser le patrimoine artistique et historique. Aspects institutionnels et dimensions socio-économiques, actes des journées d’étude, Grenoble, 6-7 mai 2003, Bologne-Grenoble, Regione Émilia Romagna / CRHIPA, 2005 (140 p.).

– S. Costa (dir.), Représentations et formes de la Ville européenne, actes du colloque, Grenoble, 3-4 mai 2001, Paris, Harmattan, 2005 (194 p.).

– S. Costa / C. Poullain / M. Tarpin / G. Tosatto (dir.), L’Appel de l’Italie. Les échanges artistiques en Europe à l’époque moderne : les Français et les Flamands en Italie, actes du colloque international Grenoble, 2006, Grenoble, Cahiers du CRHIPA no 14, 2009 (260 p.).

– S. Costa (dir.), Le portrait : formes, catégories et fonctions d’un genre, actes du 132e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Arles 2007, Collection : Actes des congrès nationaux des soc. hist. et sci, Arles 2007, Paris, CTHS, 2010 (p.49).

– S. Costa (dir.), La gravure et l’histoire. Les livres illustres de la Renaissance et du baroque et la conquête du passé, actes du colloque international Grenoble, 2008, Grenoble, Cahiers du CRHIPA n° 18, 2010 (p. 298).

– P. Callegari, S. Costa, M. Pizzo (dir.), Collezioni d’arte e fotografia nell’Italia del Risorgimento / Collection d’art et photographie artistique dans l’Italie du Risorgimento, catalogue de l’exposition, Rome, Museo Centrale del Risorgimento, 14 juillet – 12 septembre 2010, Grenoble, Ancien Musée de Peinture, 28 octobre – 15 novembre 2010 (p.64).

– S. Costa, M. Pizzo (dir.), Miroirs du Risorgimento / collections, paysages, expositions entre anciens et nouveaux médias, Grenoble, MSH-Alpes, 2013, Collection ERISH n.1 (128 p.).

– S. Costa, M. Pizzo (dir.), Les Musées blessés – Le Muse Ferite 1914-1918. La photographie historique et la perception du Patrimoine, Grenoble, ELLUG, 2014.

 

Contributions à des ouvrages collectifs (Revues et catalogues d’expositions)

– S. Costa, Qualche nota sulle stampe francesi, dans A. Emiliani (dir.), L’Estasi di S. Cecilia di Raffaello da Urbino nella Pinacoteca Nazionale di Bologna, catalogue de l’exposition, Bologne, Pinacoteca Nazionale, Bologne, Nuova Alfa, 1983, p. 205-211.

– J. Rudel avec la collaboration de S. Costa, La Peinture Italienne, Paris, PUF, 1987 (128 p.).

– S. Costa, ad vocem : Gian Battista Armenini, III, t.1, p. 400-401 ; Filippo Baldinucci, III, t.1, p. 948 ; Jacopo Barozzi, III, t.1, p. 421 ; Giovanni Bellori, III, t.1, p. 971-972 ; Federico Borromeo, III, t.1, p. 990 ; Francesco Borromini, III, t.1, p. 990-991 ; Giovanni Gaetano Bottari, III, t.1, p. 994-995 ; Francesco Milizia, III, t.1, p. 1346 ; Giovanni Battista Piranesi, III, t.1, p. 1394 ; Carlo Ridolfi, III, t.1, p. 1422 ; Vincenzo Scamozzi, III, t.1, p. 1449 ; Francesco Scannelli, III, t.1, p. 1449-1450 ; Sebastiano Serlio, III, t.1, p. 833 ; dans L’Encyclopédie Philosophique Universelle, Paris, PUF, 1992.

– S. Costa, ad vocem : acides, p. 7-8, aquatinte, p. 23, barbes, p. 33, baren, p. 33, bois, p. 36-41, burin, p. 49-50, camera oscura, p. 57-58, carborundum, p. 60, cire, p. 65-68, contre-épreuve, p. 71, criblée (manière), p. 88, cuvette, p. 90, eau-forte, p. 105-106, encre, p. 111-115, estampe, p. 120-122, états, p. 122-123, far presto, p. 125, grattage, p. 142, gravure, p. 142-145, grisaille, p. 145-146, lange, p. 159, linogravure, p. 167, lithographie, p. 168-170, manière noire ou mezzotinte, p. 171-172, métaux, p. 179-180, monotype, p. 184, oxydes, p. 195-196, papier, p. 197-200, photogravure, p. 207-209, plâtre, p. 215-216, plume, p. 217-218, pointe sèche (gravure à la), p. 220, presse, p. 225-226, repoussé, p. 232-234, réserve, p. 234, roulette, p. 236, tache, p. 249, tirage, p. 255, trait, p. 263-265, vernis mou, p. 270-271, xylographie, p. 273 ; dans J. Rudel / E. Brit / S. Costa / P. Piguet (dir.), Les Techniques de l’art, Paris, Flammarion, 1999.

– S. Costa, Il Libro dell’arte de Cennino Cennini dans les traités du XVIe siècle, dans Utilis est lapis in structura – Mélanges offerts à Léon Pressouyre, Paris, CTHS, 2000, p. 395-402.

– S. Costa, Mécènes, commanditaires et amateurs de peinture naturaliste, dans Autour de Giacomo Francesco Cipper, catalogue de l’exposition aux musées de Chambéry, Rennes et Le Havre, Lyon, Fage éditions, 2005, p. 45-53.

– S. Costa, Les objets et les lieux de l’art : la photographie historique comme source pour l’étude des collections, dans P. Callegari, S. Costa, M. Pizzo (dir.), Collezioni d’arte e fotografia nell’Italia del Risorgimento / Collection d’art et photographie artistique dans l’Italie du Risorgimento, catalogue de l’exposition, Rome, Museo Centrale del Risorgimento, 14 juillet – 12 septembre 2010, Grenoble Ancien Musée de Peinture, 28 octobre – 15 novembre 2010, p. 17-31.

– S. Costa, Eredità galileiana e pratiche editoriali nei rapporti tra Arte e Scienza, dans M. Pizzo (dir.), catalogue de l’exposition Alle radici dell’identità nazionaleItalia Nazione Culturale, Rome, Complesso Monumentale del Vittoriano, mars-juin 2011, pp. 105–120.

– S. Costa, Trésors d’Art et de Science dans les collections aristocratiques du Baroque dans M. Jullian (dir.), catalogue de l’exposition D’ombre et de lumière, Trésors Sacrés – Trésors Profanes, Musée de Saint–Antoine l’Abbaye, 10 juillet- 9 octobre 2011, pp. 65–81.

– S. Costa, Des artistes italiens à l’époque moderne, dans J. Guibal et O. Cogne (dir.), catalogue de l’exposition Un air d’Italie, Grenoble, Musée Dauphinois, 18 novembre 2011– 17 septembre 2012, pp. 41–47.

– S. Costa, Committenza e produzione delle immagini: la “via pulchritudinis” degli Ordini religiosi, in A. Nicosia et M. Pizzo (dir.), Il museo dei Cappuccini, Roma, Gangemi, 2012, p. 63-69.

– S. Costa , The Commissioning and Productions of Images : the Via Pulchhritudinis of the religious Orders, A. Nicosia et M. Pizzo (dir.), The Capuchin Museum, Roma, Gangemi editore, 2012, p. 63-69.

– S. Costa, Roberto e Massimo d’Azeglio : le collezioni d’arte antica per « l’onore del trono » e l’unità della nazione, in S. Costa et M. Pizzo (dir.), Miroirs du Risorgimento/collections, paysages, expositions entre anciens et nouveaux médias, Grenoble, MSH-Alpes, 2013, Collection ERISH n°1, p. 19-30.

– S. Costa, Le cosmos pris au piège : collections de curiosité en Italie au XVIIe siècle, dans Géraldine Mocellin (dir.), L’Europe des merveilles au temps de la curiosité, catalogue de l’exposition, Musée de Saint-Antoine l’Abbaye, 7 juillet-6 octobre 2013, Grenoble, Patrimoine en Isère, 2013, p. 34-43.

– S. Costa, Livio Odescalchi, in Dizionario Biografico degli Italiani, – ad vocem Volume 79, Rome, Istituto della Enciclopedia italiana Treccani, 2013.

– S. Costa, L’emergere della necessità di una documentazione fotografica per la tutela del patrimonio: la strategia delle istituzioni e le opinioni degli storici dell’arte, dans S. Costa, M. Pizzo (dir.), Les Muses blessées – Le Muse Ferite 1914-1918. La photographie historique et la perception du Patrimoine, Grenoble, ELLUG, 2014.

– S. Costa, Proteggere o dislocare: una querelle internazionale sulle opere d’arte, dans S. Costa, M. Pizzo (dir.), Les Muses blessées – Le Muse Ferite 1914-1918. La photographie historique et la perception du Patrimoine, Grenoble, ELLUG, 2014.

– S. Costa, Septembre 1914 : une Ouverture tragique in Muses Blessées 1914-1918/Le Patrimoine en guerre : images de France et de Italie, catalogo dell’esposizione al museo Hébert, La Tronche, settembre 2014 – gennaio 2015.

Communications publiées dans des actes de colloques

– S. Costa, L’art émilien en France depuis les réquisitions de 1796-97 à la récupération de 1815, dans A. Emiliani (dir.), Pio VI Braschi e Pio VII Chiaramonti. Due Pontefici cesenati nel bicentenario della Campagna d’Italia 1798-1997, actes du colloque international, Cesena, mai 1997, Bologne, Clueb, 1998, p. 77-154.

– S. Costa, Introduction : quelques suggestions pour une analyse comparée du droit du patrimoine en Italie et en France, dans S. Costa (dir.), Patrimoine et Législation, l’expérience de l’Italie et de la France, actes de la journée d’étude, Grenoble, 12 mars 1998, Grenoble, CHRIPA, 1998, Les cahiers du CRHIPA no 1, 1998, p. 5-18.

– S. Costa, L’Italie et les réquisitions napoléoniennes : perte de chefs d’œuvre ou acquisition d’une nouvelle conscience du patrimoine?, dans S. Costa / M. L. Pagliani (dir.), Musées perdus Musées retrouvés, actes de la journée d’étude, Grenoble, 22 avril 1999, Grenoble, CHRIPA, 2000, Les cahiers du CRHIPA n3, p. 127-146.

– S. Costa, L’artista in Italia à se former le goût et la manière, dans G Bertrand / M. T. Pichetto (dir.), Le vie delle Alpi : il reale e l’immaginario, actes du colloque, Aoste, 10-11 octobre 1997, Aoste, Musumeci, 2001, p. 163-179.

– S. Costa, Tradurre e tradire qualche ipotesi sull’utilizzo di forme esemplari italiane nella pittura francese, dans S. Costa (dir.), De l’art au Patrimoine, France et Italie : le transfert de modèles culturels et esthétiques à l’époque moderne, actes de la journée d’étude, Grenoble, 6 avril 2000, Grenoble, CRHIPA, 2003, Les cahiers du CRHIPA no 7, p. 47-70.

– S. Costa, Bologne et Paris : la reforme des études au XVIIIe siècle, l’exemple de l’Institut des sciences et des Arts de Bologne, dans S. Costa / M. L. Pagliani (dir.), Conoscere, conservare, diffondere, il patrimonio artistico e storico / Connaître, conserver, diffuser le patrimoine artistique et historique. Aspects institutionnels et dimensions socio-économiques, actes des journées d’étude, Grenoble, 6-7 mai 2003, Bologne-Grenoble, Regione Émilia Romagna / CRHIPA, 2005, p. 105-120.

– S. Costa, De l’archétype symbolique à l’évocation de l’atmosphère : quelques considérations sur la ville de Bologne à l’époque des Carrache, dans S. Costa (dir.), Représentations et formes de la ville européenne : le patrimoine et la mémoire, actes du colloque, Grenoble, 3-4 mai 2001, Paris, Harmattan, 2005, p. 85-96.

– S. Costa, Les « voies » de l’art au XVIIe siècle : modèles de commande et de circulation d’œuvres et d’artistes flamands entre Rome, Venise et la Lombardie espagnole, dans S. Costa, C. Poullain, M. Tarpin, G. Tosatto (dir.), L’Appel de l’Italie. Les échanges artistiques en Europe à l’époque moderne : les Français et les Flamands en Italie, actes du colloque international Grenoble 2006, Grenoble, Cahiers du CRHIPA no 14, 2009, p. 77-99.

– S. Costa, Entre tradition et innovation : le problème de la réception et de l’utilisation ambiguë des modèles, dans J.-R. Gaborit (dir.), Tradition et innovation en histoire de l’art, actes du 131e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Paris, éditions du CTHS, 2009, p. 152-171.

– S. Costa, Correspondances et inventaires : goûts privés et exigences sociales au carrefour de l’histoire et de l’art au XVIIe siècle, dans L. Faggion (dir.) Du lien politique au lien social :les élites, Rives Méditerranéennes 32-33, 2009, p. 25-44.

– S. Costa, Collections de papier : entre mirabilia, musée et bibliothèque, dans S. Costa (dir.), La gravure et l’histoire. Les livres illustres de la Renaissance et du baroque et la conquête du passé, actes du colloque international Grenoble 2008, Grenoble, Cahiers du CRHIPA n° 18, 2010, p. 153-186.

– S. Costa, Giuseppe Magnavacca (1639-1724) « pittor bolognese » dans le miroir de ses correspondants français, actes du 134e congrès national des sociétés historiques et scientifiques du CTHS, Bordeaux 2009.

– S. Costa, Introduction, dans S. Costa (dir.), Le portrait : formes, catégories et fonctions d’un genre, colloque du CTHS, Arles 2007, Paris, CTHS, 2010.

– S. Costa, Ateliers lombardi e collezionismo aristocratico, dans A. Spiriti (dir.) actes du colloque international Andrea Pozzo, Valsolda, 17-19 septembre 2009, Varese, Echeo, 2011, pp. 143–149.

– S. Costa, Livio Odescalchi (1658-1713): un appassionato d’arte alla corte pontificia, in A. Spiriti (dir.), actes du colloque international, Innocenzo XI Odescalchi (1611-1689), Rome, 23-25 février 2012, Rome, éd. Viella, 2014, p. 371-389.

 

Traductions

– M. Laclotte (traduction de S. Costa), Il Ritratto di Sigismondo Malatesta di Piero della Francesca, dans Piero della Francesca, Bologne, Nuova Alfa editoriale, 1984, p. 77-102.

– S. Béguin (traduction de S. Costa), Bologna e Fontainebleau : vicende di un dialogo, dans L’Età di Correggio e dei Carracci, Bologne, Nuova Alfa editoriale, 1986, p. 21-30.

 

ENSEIGNEMENT

Depuis 2014 Professore associato à l’Alma Mater Studiorum – Università di Bologna.

2011- septembre 2014 Coordinatrice pour l’UPMF du Double diplôme franco-italien “Histoire de l’Art et Management des Biens Culturels/ Storia dell’Arte e Management dei beni culturali” (Upmf-Università di Macerata).1981-2003 Chargée de cours à l’UFR d’Art et Archéologie à Université Paris I (Panthéon Sorbonne).

1996-2014 Maître de Conférences en Histoire de l’Art Moderne à l’Université Pierre-Mendès France (UPMF) de Grenoble.

1986-1996 Professore di storia dell’arte nelle scuole superiori di secondo grado à Bologne.