avatar_homme

SCOTTO D'ARDINO Laurent Maître de conférences

MCF, Etudes italiennes

- laurent.scotto-d-ardino@univ-grenoble-alpes.fr

Thèmes de recherche

- Vasco Pratolini (1913-1991)
- Cinéma et littérature néoréalistes
- Cinéma et Histoire

Titres et diplômes

 

1998 :              soutenance thèse doctorat nouveau régime “La revue Cinema (1936-1943)”. Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité

1992 :             agrégation d’italien (rang : 7ème)

1989-1993 :    élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-StCloud

1988-1989 :    khâgne au Lycée Fénelon (Paris), équivalence Deug d’Histoire

1986-1988 :    hypokhâgne et khâgne au Lycée du Parc (Lyon)

1985 :             baccalauréat série L (mention Bien)

 

Expériences professionnelles

1998-2011 : Maître de Conférences au département d’italien de l’Université Stendhal (Grenoble 3)

1993-1998 : AMN et ATER à l’Université Paris 8

 

Responsabilités scientifiques :

– Membre du jury du capes interne d’italien (2006-2009)

– Membre du jury du capes externe d’italien (2010)

– Membre du jury de l’agrégation externe d’italien (2011-2015)

– Membre de la Commission de Spécialistes de l’ENS-LSH – Lyon

– Relecteur-Expert pour le Centre National du Livre

– Conférencier au COMAMICI de Grenoble

– Conférencier Festival du film policier de Beaune (2013) – Festival du film italien de Voiron

– Superviseur de traduction pour l’Agence Rhone-Alpes pour le Livre et la Documentation (ARALD)

 

Activité scientifique

Conférences, congrès, colloques à communications
  1. Mythe et Histoire dans Uomini e Lupi [1957] de Giuseppe De Santis, Paris, février 2008. Communication faite dans le cadre des Journées d’études doctorales «Giuseppe De Santis, cinéaste néoréaliste» – Paris, 28-29 février 2008, organisées par l’Institut National d’Histoire de l’Art, le Centre d’Études et de Recherches sur l’Histoire et l’Esthétique du cinéma, l’Université Paris 1 (UFR 03 – EA 4100), l’Université paris X, l’Associazione Giuseppe De Santis et l’Istituto italiano di Cultura de Paris, sous la direction de Jean A. GILI (Université Paris 1) avec la collaboration de Laurence SCHIFANO (Université Paris X)
  1. Garibaldi providentiel / Garibaldi tragique, Nîmes, février 2008. Communication présentée lors de la «Journée Garibaldi» organisée par le Lycée Alphonse-Daudet de Nîmes le 2 février 2008 et consultable en ligne à l’adresse suivante : portail.lyceedaudet.fr/pdf/garibaldi/01.pdf
  1. « Crolla una casa e tu rammenti quei passerotti che son volati via ». La question du réalisme dans Metello de Vasco Pratolini, texte présenté en février 2010 à l’École Normale Supérieure de Lyon et article consultable sur internet à l’adresse suivante : http://cle.ens-lyon.fr/italien/laurent-scotto-d-ardino-93769.kjsp?RH=CDL_APR000000
  1. Le style documentaire dans Paisà de roberto Rossellini : l’exemple de l’épisode florentin, communication tenue à l’Université de Poitiers en février 2015 lors d’une journée d’études consacrée à la “Vérité de la fiction” (à paraître)
Ouvrage scientifique

Laurent SCOTTO D’ARDINO, La revue Cinema (1936-1943). Autonomisation d’un champ esthétique, Vincennes, PUV, 1999

 

Ouvrages pédagogiques
  1. Laurent SCOTTO D’ARDINO – Cécile TERREAUX, Manuel de version italienne. Licence master concours, Paris, Ellipses, 2008.
  1. Laurent SCOTTOD’ARDINO, 100% Version, Paris, Ellipses, 2015

 

Direction d’ouvrages scientifique
  1. Laurent SCOTTO D’ARDINO (sous la direction de), Littérature et nouveaux mass médias – 1970-2007, dans Novecento,  n° 11, , Grenoble, Ellug, 2010
  1. Laurent SCOTTO D’ARDINO (textes réunis par), Cahiers pédagogiques du département d’italien de Grenoble – Spécial Concours (Capes – Agrégation) – 2013, Grenoble, Ellug, 2013.

 

Chapitres d’ouvrage
  1. Pierre Girard – Laurent Scotto d’Ardino – Jean-Claude Zancarini, « Littérature et “temps des révoltes” », dans L’Italie des années de plomb. Le terrorisme entre histoire et mémoire, revue Autrement, collection Mémoires/Histoire, n° 152, avril 2010, p. 274-288.
  1. Pierre Girard – Laurent Scotto d’Ardino – Jean-Claude Zancarini, «Letteratura e « stagione delle rivolte »», dans Il libro degli anni di piombo, a cura di Marc Lazar e Marie-Anne Matard-Bonucci, Milano, Rizzoli, novembre 2010, p. 291-306.

 

Articles parus dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture
  1. « Caro Diario de Nanni Moretti : film-transition, film-matriciel », dans France et Italie au miroir du nouveau cinéma italien (1975-1999), Alessandria, Edizioni dell’Orso, 1998, p. 195-209
  1. « Ossessione : la tragédie du réel », dans Littérature et cinéma néoréalistes. Réalisme, Réel et Représentation, sous la direction de Michel Cassac, Paris, L’Harmattan, 2004
  1. « En quoi Uomini contro est-il un film historique ? », dans Emilio Lussu (1890-1975), Politique, histoire, littérature et cinéma, sous la direction de Éric Vial, Patrizia De Capitani-Bertrand, Chritophe Mileschi, Grenoble, Publications CNRS-MSH-Alpes, décembre 2007
  1. «Immagini del fascismo. Dalla Marcia su Roma alla Repubblica di Salò. 1930-2011», numéro spécial des «Quaderni del CSI» intitulé Storie del bel paese. L’Italia attraverso il cinema dal Risorgimento  ad oggi (1861-2011), n° 7, 2011, sous la direction de Jean Gili, p. 83-96. [Revue espagnole à comité de lecture et scientifique international].
  1. « Garibaldi au miroir du cinéma italien (1945-1970) », dans Garibaldi : modèle, contre-modèle, sous la direction de Jean-Yves Frétigné et Paul Pasteur, Rouen, Publications des Universités de Rouen et du Havre, 2011, p. 121-134.
  1. « Le cinéma italien dans la transition. L’exemple de la revue Cinema (1936-1943) », dans La vie intellectuelle entre fascisme et République, Lyon, ENS éditions, 2012, p. 297-311.
  1. « Le « Risorgimento » de Mario Martone : un “teatro di guerra”, Actes d’une revue à comité de lecture du Colloque international intitulé L’Unité italienne racontée, le Risorgimento célébré et représenté en littérature, dans l’historiographie et dans les arts, Transalpina, n° 16, vol. II., 2013, p. 181-190.
  1. « Les premières manifestations du réalisme rossellinien au filtre de la critique de Giuseppe De Santis : Un pilota ritorna (1942) et L’uomo dalla croce (1943), dans Itinéraires de Roberto Rossellini, Textes réunis par Robert Bonamy, Grenoble, ELLUG, 2014, p. 57-73.
  1. Le renouvellement de la représentation et l’effet du néoréalisme. I bambini ci guardano (1942) de Vittorio De Sica, Actes du colloque de Regensburg, intitulé Enfance, Violence, Exil et Immigration italienne. Italie, France, Allemagne 1939-1979. Approches narratives et cinématographiques http://www.enfance-violence-exil.net/index.php/ecms/it/33/1737, 2014.
  1. « Vincere (2009) de Marco Bellocchio : l’Histoire de l’Italie s’écrivait à travers elle »,dans Langages, politique, histoire. Avec Jean-Claude Zancarini, Lyon, ENS Éditions, 2015
  1. « Cristo proibito de Curzio Malaparte : une tragédie néoréaliste » (à paraître en 2016)

 

Articles parus dans des revues sans comité de lecture
  1. Le témoignage autobiographique. Deux exemples : Luchino Visconti et Giuseppe De Santis, dans Écritures autobiographiques, sous la direction de Giuditta Isotti Rosowsky, Saint Denis, PUV, 1997, p. 59-77.
  1. « Le meurtre refoulé d’Ossessione », dans Cahiers du CERCIC-Novecento, n° 23, sous la direction de Claude Ambroise, Grenoble, ELLUG, p. 63-78
  1. « Cheminements du terme “réalisme” dans la revue Cinema (1940-1943) », dans Les réalismes dans les années 1940 (Italie, France), Firenze, Franco Cesati Editore, 2001
  1. L’Oro di Napoli : entre une “vecchia Napoli” mythifiée et une “vecchia Napoli” parodiée, dans Cahiers pédagogiques du département d’italien, Grenoble, ELLUG, 2003, p. 43-56.
  1. « Se la guerra può darci la ragione dell’umano…», dans Dire la guerre, Novecento… e dintorni, n° 1, Grenoble, ELLUG, 2004, p. 143-173.

 

Traductions
  1. Collaboration à la traduction des Guides Gallimard, Bologne et Naples, Paris, Éditions Nouveaux-Loisirs, 1995.
  1. Raffaelle Nigro, Contes de Noël, traduit de l’italien par le séminaire de traduction de l’École Normale Supérieure de Fontenay-Saint Cloud, s. l., La Cécilia, 1990.