L’évolution des problématiques a conduit le LUHCIE à définir trois axes de recherche pour 2014-2019 :

1. Passeurs
2. Signatures
3. Italies et mondes méditerranéens
4. Collections, Littérature, Société

Axe 1 : Passeurs

Idées – Sciences – Révolutions – Livres – Langues – Langages –  Transferts culturels et politiques – Migrations – Transitions – Réceptions – Guerres – Exil – Voyage – Transformations – Migrations – Communautarismes – Sciences – Innovation – Historiographie

Les récents renouvellements de l’histoire transnationale et de l’histoire-monde sont venus conforter les recherches déjà anciennes des membres du laboratoire sur la circulation des hommes, des objets et des idées. L’histoire des voyages, des migrations, des guerres, des bibliothèques, des collections ou de l’enseignement constituent autant de chantiers collectifs et individuels du LUHCIE.

Axe 2 : Signatures

Anthropologie – Images et droit des images – Marquages – Corps – Usages – Rituels – Identités – Mythes – Patrimoines et patrimonialisation – Arts et artistes – Création – Inscriptions

Au cœur des travaux en sciences humaines et sociales depuis une trentaine d’années, la notion d’identité offre le moyen d’une approche résolument transdisciplinaire, qui est une caractéristique du LUHCIE. Les supports et les acteurs des signes de l’identité permettent de repenser des thèmes de recherches aussi divers que les violences politiques, le droit des images ou la création musicale.

Axe 3 : Italies et mondes méditerranéens

Politique – Identité des communautés – Représentations – Interactions culturelles – Circulation des idées et des savoirs – Colonisation

La péninsule italienne fournit le cadre privilégié de recherches archéologiques, artistiques, historiques et littéraires, depuis la plus haute Antiquité jusqu’à l’époque contemporaine. Les échanges culturels et sociaux avec l’ensemble des mondes méditerranéens constituent l’arrière-plan d’approches croisées qui sont un trait majeur du LUHCIE.

Axe 4 : Collections, Littérature, Société

 Imaginaire – Représentations – Rhétorique – Discours – Traductions – Corpus. – Humanités numériques

La dynamique des faits culturels et littéraires débouche sur l’analyse philologique ou stylistique, l’édition critique de corpus sur papier ou digitale, la prise en compte des dimensions sociologiques d’une palette variée de modes d’expression, du roman à la poésie et du théâtre au cinéma, que les pratiques de traduction orientent vers une dimension interculturelle à laquelle le LUHCIE est très attaché.