Couverture livre François Jacquier

François Jacquier. Un savant des Lumières entre le cloître et le monde

G. Montègre et P. Crépel

Directeurs de publication

Historiens des sciences, des religions, de l’art et de la diplomatie unissent dans ce volume leurs compétences pour lever le voile sur l’une des personnalités savantes les plus énigmatiques, mais aussi les plus singulières et les plus attachantes du siècle des Lumières.

Le père François Jacquier (1711-1788), dont le nom est aujourd’hui largement oublié,fut en réalité l’un des mathématiciens les plus respectés et les plus consultés par les savants, mais aussi les philosophes, les voyageurs et les artistes du siècle des Lumières. Né à Vitry-le-François, il résida presque toute sa vie au couvent des Minimes français de la Trinité-des-Monts à Rome, où il mena une existence ouverte à l’Europe cosmopolite des arts et des sciences. Célèbre pour avoir publié avec son confrère Thomas Le Seur un commentaire des Principia de Newton, Jacquier a assumé jusqu’à la fin de sa vie une posture de divulgation des mathématiques modernes et de leurs multiples champs d’application, de la mécanique à l’hydraulique en passant par l’architecture et la perspective.
À l’appui de nombreuses archives et documents inédits, historiens des sciences, des religions,de l’art et de la diplomatie unissent dans ce volume leurs compétences pour lever le voile sur l’une des personnalités savantes les plus énigmatiques, mais aussi les plus singulières et les plus attachantes du siècle des Lumières. Son itinéraire fournit ainsi l’occasion de réfléchir sur les potentialités et les limites d’un dépassement des contradictions entre les dogmes de l’Église et les avancées de la science, comme entre les exigences de la vie religieuse et les tentations de l’ouverture au monde.

Année : 2018

Editions : Presses Universitaires de Lorraine