Autres rencontres : Évêques et communautés religieuses dans le royaume de France et ses marges (816-1563)

Grenoble, Du 10/05/2017 au 12/05/2017

Depuis l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge, les évêques et les communautés religieuses, cléricales ou monastiques, font partie intégrante des élites sociales et politiques et se conçoivent difficilement les uns sans les autres. Les premiers, par leur ministère, sont les consécrateurs des églises et ceux qui les réconcilient, ils ordonnent les clercs et ont, au Moyen Âge, clairement fondé leur puissance sur leur emprise territoriale.
Les seconds utilisent ou contestent la tutelle épiscopale pour asseoir et développer leur puissance. Sur une chronologie qui court de la réforme carolingienne au concile de Trente, en privilégiant donc l’intégration comparatiste de différents types de communautés religieuses, régulières et séculières, le propos de ce colloque sera d’envisager différents aspects des relations entre ces deux pôles et d’examiner l’action épiscopale déployée dans les diocèses à destination particulière des établissements collectifs. Ces communautés religieuses sont définies surtout comme communautés canoniales et monastiques, y compris les ordres militaires, ce qui n’exclut pas pour autant les Mendiants et intègre aussi tout le pan des relations entre évêques et chapitres cathédraux.
Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du projet ANR COL&MON (https://colemon.huma-num.fr/) qui a pour principal objet l’analyse spatiale de l’implantation des communautés religieuses entre 816 et 1563 dans la confrontation ou le rapprochement entre réguliers et séculiers.

Télécharger le programme

Eveques et communautés religieuses