Journées d'étude : La guerre au Musée. Exposer la guerre en Europe au XXIe siècle

Grenoble - Domaine Universitaire de St Martin d'Hères, le 19/03/2015

Depuis la Seconde Guerre mondiale, on a pu croire que la place de la guerre, en Europe, était réservée aux musées, l’activité militaire publique s’épanouissant pour l’essentiel outre-mer. Cette conception du fait militaire a néanmoins orienté différemment les muséographies allemande, autrichienne, belge et française. A Bruxelles et à Paris, la mise en scène de la guerre s’est inspirée de traditions militaires prétendument ininterrompues. A Vienne, elle a dû opérer une soudure entre l’histoire impériale et celle de la République. A Dresde, où le musée n’a été créé qu’en 1994, il a fallu représenter une histoire militaire complexe, dont le Troisième Reich est partie intégrante. Pourtant, par-delà toutes ces différences, les musées militaires européens semblent manifester un même état d’esprit, qu’on pourrait dire «post-héroïque». Centrée autour des musées militaires de Bruxelles, Dresde, Paris et Vienne, cette rencontre entend faire le point sur les représentations de la guerre au musée dans l’Europe du début du xxie siècle.

Flyer La guerre au Musee

Organisation : S. Venayre (CRHIPA) et M. Wrede (LARHRA)

La guerre au musee