Photo Olivier Alfonsi

ALFONSI Olivier Doctorant

Histoire ancienne

L’objet de ma recherche est de comprendre et de déterminer la composition culturelle de la société d’Alalia (l’actuelle Aleria), et ses évolutions entre l’époque archaïque et le début du Principat, en partant de la connaissance et de l’identification, par les sources textuelles (littéraires et épigraphiques) et archéologiques, de la population. Cette recherche a pour ambition de mettre la focale sur la place des populations indigènes présentes sur le site tout en étudiant les transferts culturels et les processus d’hybridation nés du contact avec les autres peuples du bassin méditerranéen. Ce travail s’inscrit dans une perspective diachronique, c’est-à-dire qu’il étudie les différentes phases d’occupation du site, et ce, à travers trois grandes thématiques : les liens entre la cité et son arrière-pays ; les liens avec le monde méditerranéen ; le rôle d’Aleria dans la romanisation de la Corse.

Thèmes de recherche

  • Histoire de la Corse antique
  • Histoire du monde tyrrhénien
  • Romanisation des îles de Méditerranée occidentale
  • Échanges et transferts culturels
  • Processus d’hybridation

Titres et diplômes

Depuis octobre. 2019 : Doctorant contractuel en « Sciences de l’Antiquité et Archéologie », Université Grenoble-Alpes. Thèse réalisée en cotutelle avec l’Università degli Studi di Siena (Dottorato Pegaso).

Thèse: D’Alalia à Aleria, recherche sur la composition culturelle d’une cité insulaire d’après la documentation épigraphique, littéraire et archéologique (VIe. av. J.-C.- début de l’Empire), sous la direction du Pr. Nicolas Mathieu et du Pr. Andrea Zifferero

Juillet 2019 : Lauréat du concours de l’École Doctorale des Sciences de l’Homme, du Politique et du Territoire (ED 454). Rang : 4

2018-2019 : Master 2 International Franco-Italien (mention très bien). Double master franco-italien : Archéologie et Sciences de l’Antiquité (Université Grenoble-Alpes) / Laurea Magistrale di Storia e Flosofia (Università degli Studi di Siena).

Mémoire : Horatius Coclès, du mythe au discours : étude d’une figure d’exemplarité dans le monde romain. Réalisé sous la direction du Pr. Nicolas Mathieu et du Pr. Cristiano Viglietti.

2018 : Master 1 histoire (mention très bien). Parcours Archéologie et Sciences de l’Antiquité (Université Grenoble-Alpes).

Mémoire: Étude des usages sociopolitiques du mythe dans le monde romain à travers la figure d’Horatius Coclès. Réalisé sous la direction du Pr. Nicolas Mathieu.

Février 2018 : Formation à la recherche en histoire et archéologie

Atelier de formation organisé par l’École française de Rome dédié à l’histoire des sociétés urbaines dans le monde romain.

2017 : Licence d’histoire : parcours géographie (mention bien)

Mémoire: La Révolution corse (1729-1769), de la jacquerie à la construction du mythe paolien. Réalisé sous la direction du Pr. Martin Wrede (résultat 19/20).

2016-2017 : Semestre d’échange au Québec (Université Laval)

2014 : DAEU A (mention bien). Spécialité littéraire (Université Stendhal Grenoble III).

 

Expériences professionnelles

Depuis novembre 2019 : Chargé d’enseignement

  • Semestre 1: Cours de méthodologie : Informatique appliquée à l’histoire et la géographie.
  • Semestre 2 : Travaux dirigés en histoire ancienne.

2017-2018 : Tuteur disciplinaire en histoire. Conception et conduite de séances de tutorat pour les étudiants inscrits en première année de licence d’histoire.

  • Cours de méthodologie (dissertation et commentaire de sources historiques).
  • Préparation des étudiants aux examens.

 

Activité scientifique

Mai/juin 2018 : Fouilleur archéologique

  • Fouilles archéologiques conduites par l’École française de Rome, le Centre Jean Bérard et le CNRS sur la nécropole romaine de la cité de Cumes. Activités pratiquées :

Relevés de matériel archéologique.
Anthropologie post fouilles.
Céramologie.
Rédaction d’un rapport de fouilles.

Juin/juillet 2015 : Stagiaire en médiation patrimoniale

  • Stage réalisé à la Direction du patrimoine de la ville de Bastia. Activités pratiquées :

Réalisation d’une étude qualitative et quantitative portant sur les parcours patrimoniaux de la ville de Bastia.
Mise en place d’un protocole d’enquête ; conception d’un questionnaire, réalisation de l’enquête sur le terrain, analyse des données collectées et rédaction d’un rapport.