Photo

BALDA-TILLIER Monica Maitre de conférences

MCF, Littérature

Maîtresse de conférences en Langue arabe à l’UFR Langues Etrangères de l' Université Grenoble-Alpes depuis septembre 2013, je suis spécialiste de littérature arabe classique et je me suis intéressée jusqu’à présent aux traités d’amour, à la théorie de l’amour profane, notamment dans ses développement les plus tardifs, et à ses liens avec la doctrine du martyre d’amour et à l’histoire des émotions plus en général. J’ai plus récemment élaboré un projet d’HDR concernant le genre littéraire autobiographique, et plus précisément les Mémoires d’Imād al-Dīn al-Kātib (XIIe siècle), qui fut le conseiller et le secrétaire de Saladin. Ce travail inclut l’étude de manuscrits.

Thèmes de recherche

La littérature arabe prémoderne dite « tardive » (XIVe-XVIIIe siècle)

L’expression de l’émotion dans la littérature arabe prémoderne

La conception arabo-islamique de l’amour « courtois »

Les genres littéraire arabe des mémoires, de l’autobiographie et des miroirs des princes

Titres et diplômes

 

2003-2009 : Thèse en littérature arabe classique : Un traité d’amour tardif : le Précis des martyrs de l’amour de Mughultây, sous la direction de K. Zakharia (Université Lyon 2).

Mention : Très bien avec félicitations du jury.

2002 et 2003 : Deux fois admissible à l’agrégation d’Arabe.

2001 :  Capes d’arabe. Admissibilité à l’agrégation

1998-2000 : DEA, Études Arabes (Université Lyon 2). Mémoire sur « Le personnage d’Abû al-Qâsim dans la Hikâyat Abî al-Qâsim d’Abû al-Mutahhar al-Azdî : portrait d’un écornifleur éloquent et contestataire », sous la direction de K. Zakharia.

Mention : Très bien.

 

Expériences professionnelles

Depuis septembre 2013 : maîtresse de conférences à l’Université Grenoble Alpes, UFR LE

  • Membre de LUHCIE, UFR ARSH, UGA.
  • Qualifiée en tant qu’examinateur DCL.
  • Qualifiée en tant qu’examinatrice CLES.
  • Responsable de l’année débutant (L1D) et de la L2 LEA anglais-arabe, UFR LE.
  • Référente et conceptrice dans le cadre du projet HELD arabe d’une formation hybride sur plateforme moodle en deux volets, Renforcement grammaticale et Compréhension et expression.

Mars 2009 – Juin 2010 : Tutor (enseignant) en langue arabe au Oxford University Language Centre (University of Oxford – UK).

Janvier 2010 – Juin 2010 : Tutor en langue arabe à l’Oxford Centre for Islamic Studies et dans un cours de conversation en arabe à l’Oxford University Departement of Continuing Education

Entre 2002 et 2008 : Enseignante certifiée bi-admissible d’arabe dans les collèges et lycée (Lyon, Rouen, Marseille)

Ouvrages

Monica Balda -Tillier, Histoires d’amour et de mort, Étude du Précis des martyrs de l’amour de Mughultây (m. 1361), Presses de l’IFAO, Le Caire, sous presse.

Direction d’ouvrages

M. Balda-Tillier et A. Talib (dir.), Arabic Literature, 1200–1800 : A New Orientation, Annales Islamologiques, 49, 2015.

Monica Balda-Tillier, Myriam Geiser, François Genton et JeanYves Tizot (dir.), Création culturelle et territoires : de l’histoire au mythe, du réel à l’utopie,  ILCEA, 30, 2018. https://journals.openedition.org/ilcea/4410

Articles

 « La passion amoureuse dans la littérature arabe médiévale du VIIIe/XIVe siècle : désir sublimé, rationnalisé, exposé, ridiculisé », dans Les mots du désir, la langue de l’érotisme et sa traduction sous la direction de M. Lagrange et de Mme Savina, Diacritiques éditions, Presses de l’IFPO, Paris, 2020.

« Les ʻUqalā’ al-maǧānīn wa-l-mawsūsīn d’al-Ḍarrāb al-Miṣrī (m. 392/1002) : un discours sur la folie sacrée » dans Savants, amants, poètes et Fous, Séances offertes à Katia Zakharia, dir. Catherine Pinon, Presses de l’IFPO, Beyrouth-Damas, 2019, p. 36-63.

 « Mughulṭāy b. Qilīj » EI3, Brill, Leyden, 2018.

 « Mourir d’amour au féminin dans la littérature arabe médiévale », Clio, Femmes, Genre, Histoire, Le genre des émotions, Belin, 47, Paris, 2018, p. 139-154.

« Hommes, femmes, parfums et puanteurs dans quelques textes littéraires arabes des IVe/Xe-Ve/XIe siècles », Bulletins d’Études Orientales, Histoire et anthropologie des odeurs en terre d’Islam à l’époque médiévale, Julie Bonnéric (dir.), Presse de l’Ifpo, Tome LXIV, 2015, p. 249-264.

« L’épuisement d’un genre littéraire ? Le Ġawānī al-ašwāq fī māʻānī al-‘uššāq d’Ibn al-Bakkā’ (m. 1040/1630) », Arabic Literature, 1200–1800: A New Orientation, Monica Balda-Tillier et Adam Talib (éd.), Annales Islamologiques, 49, 2015.

« Parler d’amour sans mot dire : les stigmates de la passion», Lecorps dans l’espace islamique médiéval (VIIe – XVIe siècles), Annales Islamologiques, 48-1, IFAO, 2014, p. 185-202, paru en septembre 2015.

 « Ẓurafā’ : les Raffinés de l’islam classique », in Houari Touati (éd.), Encyclopédie de l’humanisme méditerranéen, printemps 2014, URL http:http://www.encyclopedie-humanisme.com/?Rhetorique-dans-la-tradition

« ‘Udhrī Love and Mujūn: Parallels and Opposites », dans The Rude, the Bad and the Bawdy : essays in honour of Geert Jan van Gelder, M. Hammond, A. Schippers and A. Talib (ed.), Gibb Memorial Trust, Oxford, 2014, p. 123-140.

« Entre ciel et terre : la montagne dans l’imaginaire littéraire arabe médiéval », dans Sociétés de montagne et réforme religieuse en terre d’Islam, REMM 135, 2014-1, p. 33-48.

 « Bastion d’al-Andalus, Reine des Villes et des Contrées : Grenade dans la prose littéraire de langue arabe», dans Babylone, Grenade, villes mythiques : récits, réalités, représentations, K. Zakharia (éd.), MOM, Lyon, 2014, p. 201-221.

 «La prose amoureuse arabo-islamique médiévale, de l’isnād traditionnel aux « sources livresques » », dans The Book in Fact and Fiction in Pre-modern Arabic Literature, special issue of the Journal of Arabic and Islamic Studies, 12 (2012), p. 186-214.

 « Une version arabo-chrétienne de l’histoire de Job : interactions et intertextualité dans les Écritures », dans Mélanges de l’Université Saint-Joseph, 64, 2011, p. 415-432.

« The Forbidden Passion: the Martyrdom of Love and its Censorship», dans Knowledge under control, Maribel Fierro (éd.), CSIC, Madrid, 2014, p. 187-212.

« Genèse et essor d’un genre littéraire : les traités d’amour dans la littérature arabo-islamique médiévale (IIe/VIIIe – VIIIe/XIVe siècle) », Synergies Monde Arabe, 6 (2009), p. 121-130.

« La version arabo-chrétienne de l’histoire de Job et le Coran : itinéraire d’un récit » Rivista di Storia et Letteratura Religiosa, 2006, 42, n°2, p. 311-339.

« Marginalité et éloquence contestataire : le personnage d’Abû al-Qâsim dans la Hikâyat Abî al-Qâsim d’Abû al-Mutahhar al-Azdî », dans Identidades marginales, Cristina de la Puente (éd.), Estudios Onomàsticos-Biograficos de al-Andaluz, XIII, Consejo Superior de Investigaciones ciéntificas, Madrid, 2003, p. 371-393.

« Le Bédouin face à l’homme de la ville dans la Rihla d’Ibn Jubayr : portrait d’une civilisation urbaine », Bulletin d’Etudes Orientales, 55 (2003), p. 11-26.

 

Comptes rendus

Joseph E. Lowry et Shawkat M. Toorawa (éds), Arabic Humanities, Islamic Thought: Essay in Honor of Everett K. Rowson, Leyde-Boston, Brill  (« Islam History and Civilization, Studies and Texts », 141), 2017, XXX + 514 p.,  ISBN: 978-90-04-34324-5, 155 € relié, dans Arabica, Bulletin critique, 66, 6, 2019, p. 658-661.

Emily Selove, Ḥikāyat Abī al-Qāsim, A Literary Banquet, Edinburgh Studies in Classical Arabic Literature, Wen-Chin Ouyang and Julia Bray editors, Edinburgh University Press, 2016, 200pp, dans Speculum 92/4 (October 2017).

Three Shadow Plays by Muḥammad Ibn Dāniyāl, édité par Paul Kahle, apparat critique de Derek Hopwood, préparé pour la publication par Derek Hopwood et Mustafa Badawi, E. J. W. Gibb Memorial Trust, Cambridge, 1992, réédité en 2015, édition Paperback, Oxford, dans  BCAI 30 (2016), IFAO, 2017.

ʻAbd al-Muʻîn Ibn Ahmad, connu sous le nom d’Ibn al-Bakkâ’ al-Balkhî, The Ghawânî al-Ashwāq fî Maʻânî al-‘Ushshâq, A treatise on the concept of love in classical and medieval Arabic heritage, Ed. G. Kanazi, Harrowitz Verlag, Wiesbaden, 2008. Dans Bulletin critique des Annales islamologiques, 25, 2009.

Kahle Paul (éd.), Three Shadow Plays by Muḥammad Ibn Dāniyāl, apparat critique de Derek Hopwood, préparé pour la publication par Derek Hopwood et Mustafa Badawi, E. J. W., BCAI, 30, 2015. http://www.ifao.egnet.net/bcai/30/61/

Monica Balda, « Jean-Claude Garcin, Les Mille et Une Nuits et l’Histoire, Non Lieu, Paris, 2016, 204 pp., ISBN : 978-2-35270-230-6 », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée [En ligne], Lectures inédites, mis en ligne le 21 septembre 2016, URL : http://remmm.revues.org/9502.

 

Traductions

‘Alî Muhammad ‘Abduh, Contes et histoires du Yémen : « La brebis devenue hyène » et « La divination par les os », traduction en collaboration avec Mathieu Tillier, Chroniques Yéménites, 2001, p. 193-196.

 

Academia