Laura Fournier

FOURNIER-FINOCCHIARO Laura Professeur

Pr, Études italiennes

- laura.fournier@univ-grenoble-alpes.fr

Thèmes de recherche

  • Histoire, culture et pensée politique du Risorgimento au fascisme
  • Histoire des femmes (Italie, XIXe-XXe siècle) – Féminisme
  • Exil politique (XIXe-XXe siècle)
  • Républicanisme italien
  • Nationalisme et Nation-building – Mythes et symboles nationaux
  • Relations France-Italie
  • Traduction et réception

Titres et diplômes

2013 : Habilitation à diriger les recherches en études italiennes, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle : Nation building et culture, en Italie et en Europe ; titre du travail inédit : Giuseppe Mazzini. Un intellettuale europeo. Garant : Christian Del Vento. Membres du jury : Mariella Colin, Xavier Tabet, Matteo Palumbo, Silvia Tatti.

2003 : Doctorat d’Italien, cotutelle Université de Caen/ Université de Pise : Giosuè Carducci (1835-1907) et la construction de la nation italienne. Directeurs : Mariella Colin et Carlo A. Madrignani. Membres du jury : Michel Cassac, Christophe Mileschi, Matilde Dillon-Wanke, Gilles Pécout. Mention très honorable avec félicitations à l’unanimité.

1999 : DEA d’Italien, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis.

1998 : Admission à l’Agrégation externe d’Italien (rang : 3e).

1997 : Maîtrise LLCE d’Italien, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle.

1996 : Double Licence LLCE d’Italien et Lettres Modernes, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle.

1995-1999 : Élève à l’École Normale Supérieure de Fontenay/St-Cloud, section : Italien.

 

Expériences professionnelles

Depuis septembre 2021 : Professeure en études italiennes, UFR LE, Université Grenoble Alpes.

2007-2021 : Maître de conférences en études italiennes, UFR LLCER-LEA, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis.

2003-2007 : Maître de conférences en études italiennes, UFR LVE, Université de Caen Basse Normandie.

2002-2003 : ATER en études italiennes, UFR LVE, Université de Caen.

1999-2002 : Allocataire-Monitrice Normalienne en études italiennes, UFR LVE, Université de Caen.

 

Responsabilités institutionnelles et scientifiques au niveau national et international

Expertise de projets PRIN pour le Ministère italien de l’instruction, de l’université et de la recherche (MIUR) ; Expertise de projets ANR.

Depuis 2011 : Secrétaire générale de la Société d’Études françaises du Risorgimento italien (SEFRI). Responsable et webmaster du site internet Carnets de la SEFRI (sefri.hypotheses.org).

2019-2022 : Correctrice et examinatrice des épreuves d’Italien au concours d’entrée B/L de l’École Normale de Paris.

2018-2022 : webmestre du site internet de la Société des italianistes de l’enseignement supérieur (SIES) : https://www.sies-asso.org/

2003-2011 : Correctrice titulaire et examinatrice suppléante des épreuves d’Italien au concours d’entrée de l’École Polytechnique, Palaiseau.

 

Collaboration à des revues internationales

  • Co-directrice de la revue Transalpina (Presses Universitaires de Caen). En ligne : https://journals.openedition.org/transalpina/
  • Membre du Comité de rédaction de la revue Laboratoire Italien (ENS Editions) ; co-responsable de la section « Lectures ». En ligne : https://journals.openedition.org/laboratoireitalien/
  • Membre du comité de lecture de la revue Cahiers d’études italiennes (Université Grenoble Alpes).
  • Membre du comité de lecture de la revue PISANA-Rivista internazionale di studi nieviani (Chemins de tr@verse)

 

Ouvrages personnels
  1. Giuseppe Mazzini. Un intellettuale europeo, Napoli, Liguori, 2013, 244 p.
  2. Giosuè Carducci et la construction de la nation italienne, Caen, Presses Universitaires de Caen, « Cahiers de Transalpina », 2006, 220 p.

 

Éditions d’ouvrages (directions et codirections)
  1. Voix et parcours du féminisme dans les revues de femmes (1870-1970) (avec Barbara Meazzi et Liviana Gazzetta), Laboratoire italien, n° 26, 2021, en ligne (https://journals.openedition.org/laboratoireitalien/6880).
  2. Traductions, adaptations, réceptions de l’œuvre de Giovanni Verga (avec Giorgio Longo), Transalpina, n° 22, Presses Universitaires de Caen, 2019, 214 p. et en ligne (https://journals.openedition.org/transalpina/492)
  3. Entre France et Italie: échanges et réseaux intellectuels au XIXe siècle (avec Mariella Colin et Silvia Tatti), Transalpina, n° 21, Presses Universitaires de Caen, 2018, 266 p. et en ligne (https://journals.openedition.org/transalpina/285)
  4. La république en Italie (1848-1948). Héritages, modèles, discours (avec Jean-Yves Frétigné et Silvia Tatti), Laboratoire italien, n° 19, 2017, en ligne (https://journals.openedition.org/laboratoireitalien/1246 ).
  5. Les exilés politiques espagnols, italiens et portugais en France au XIXe siècle : questions et perspectives (avec Cristina Climaco), Paris, L’Harmattan, 2017, 236 p.
  6. L’Unité italienne racontée, vol. II : Voix et images du Risorgimento (avec Jean-Yves Frétigné), Transalpina, n° 16, Presses Universitaires de Caen, 2013, 272 p.
  7. L’Unité italienne racontée, vol. I : Interprétations et commémorations (avec Jean-Yves Frétigné), Transalpina, n° 15, Presses Universitaires de Caen, 2012, 262 p.
  8. Gallomanie et gallophobie. Le mythe français en Europe au XIXe siècle (avec Tania-Isabel Habicht), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, 315 p.
  9. Carducci et Pascoli. Perspectives de recherche, Transalpina, n° 10, Presses Universitaires de Caen, 2007, 272 p.
  10. Les Mères de la Patrie. Représentations et constructions d’une figure nationale, Cahiers de la MRSH, n° 45, Caen, Maison de la Recherche en Sciences Humaines, 2006, 320 p.
  11. L’Italie menacée. Figures de l’ennemi du XVIe au XXe siècle, Paris, L’Harmattan, « Questions contemporaines », 2004, 323 p.
  12. La nation en cartes postales (avec Pascale Guibert), Cahiers de la MRSH, n° 36, Caen, Maison de la Recherche en Sciences Humaines, 2004, 217 p.
  13. La foule en Italie (XIXe-XXe siècles), Laboratoire italien, n° 4, 2003, p. 9-218 (https://journals.openedition.org/laboratoireitalien/212).

 

Articles dans des revues à comité de lecture
  1. «Anarchismo e femminismo nelle riviste La donna libertaria (1912-1913) e L’Alba libertaria (1915)», Laboratoire italien, n° 26, 2021. (http://journals.openedition.org/laboratoireitalien/6955 )
  2. « Journalistes et revues féministes anarchistes en Italie au début du XXe siècle », Sens public, 01/07/2021. (http://www.sens-public.org/articles/1586 )
  3. « La Comune al femminile in Europa e in Italia », Ferruccio- Rivista di storia e webinar, n°2, mars 2021. (https://www.associazionidelrisorgimento.it//ferruccio-rivista-di-storia-e-webinar-n-2-marzo-2021 )
  4. « Donne d’azione e emancipazione : la contessa Maria Martini della Torre », Ferruccio- Rivista di storia e webinar, n°1, janvier 2021. (https://www.associazionidelrisorgimento.it/ferruccio-rivista-di-storia-e-webinar-4/ferruccio-1)
  5. « Poètes et précurseurs de l’Empire fasciste dans les inscriptions de la Mostra Augustea della Romanità », Cahiers de la Méditerranée, n° 101, 2020, p. 99-114. (http://journals.openedition.org/cdlm/13784 )
  6. « La construction de l’identité nationale italienne : l’exemple du made in Italy », Transalpina, n° 23, 2020, p. 15-26. (http://journals.openedition.org/transalpina/632 )
  7. « Les multiples vies de Tigre reale, entre l’Italie et la France (Verga, Lermina, Pastrone) », Transalpina, n° 22, 2019, p. 73-88. (https://journals.openedition.org/transalpina/504 )
  8. « Traduction et interprétation des lettres italiennes en France sous le fascisme, entre culture et propagande », Cahiers d’études italiennes, n° 28, 2019. (https://journals.openedition.org/cei/5271 )
  9. «Les parodies Disney des Promessi sposi», Revue des études italiennes, n°1-4/2018, tome 64, p. 293-307.
  10. « Pour la poésie et pour la liberté. La transition démocratique de Carducci, de la souveraineté parlementaire à la souveraineté populaire », Parlement[s], Revue d’histoire politique, n° 3, 2018 (N° HS 13), p. 183-195. (https://www.cairn.info/revue-parlements-2018-3-page-183.htm )
  11. « Prophètes et prophétie chez Giuseppe Mazzini » (avec J.-Y. Frétigné), Laboratoire italien, n° 21, 2018. (https://journals.openedition.org/laboratoireitalien/2172 )
  12. « Les caractères nationaux des peuples dans les récits de voyage d’Edmondo De Amicis : latinité, orientalisme et européisme », Transalpina, n° 20, 2017, 47-64. (https://journals.openedition.org/transalpina/355 )
  13. « L’évolution de l’inspiration poétique républicaine de Mameli à Carducci : de l’antimonarchisme mazzinien et jacobin à la “démocratie dynastique” », Laboratoire italien, n° 19, 2017. (https://journals.openedition.org/laboratoireitalien/1287 )
  14. « Mythes et figures du soldat patriote et de la nation armée chez Carducci et Pascoli », Italies, n° 20, 2016, p. 111-126. (https://journals.openedition.org/italies/5606 )
  15. « Cultura francese e cultura polacca in Giuseppe Mazzini », Kwartalnik Neofilologiczny, Varsovie, LXIII, n° 2, 2016, p. 176-186. (http://journals.pan.pl/dlibra/publication/102963/edition/88975/content )
  16. « Foscolo et la tradition italienne dans les écrits de Giuseppe Mazzini », Cahiers d’études italiennes, n° 20, 2015, p. 269-283. (https://journals.openedition.org/cei/2574 )
  17. « Les Italiens en Russie en 1812 : état de la recherche », Slavica Occitania, Toulouse, n° 39, 2014, p. 331-353.
  18. « Giuseppe Mazzini critique des lettres françaises », Revue des Études italiennes, t. 59, n° 1-4, 2013, p. 119-130.
  19. « Memoria e celebrazioni italiane della campagna di Russia del 1812 », Memoria e Ricerca, n° 44, 2013, p. 73-89.
  20. « Mazzini inspirateur des lettres italiennes », R.I.S.M.I., n° 11, Éditions Chemins de tr@verse, 2013, p. 333-348 (https://drive.google.com/file/d/17v2zRP7tvyBLgp2TSKwIj3HVeleH5iWU ).
  21. « Carducci et le risorgimento nazionale delle lettere », Laboratoire italien, n° 13, 2013. (https://journals.openedition.org/laboratoireitalien/692 )
  22. « Les célébrations du Risorgimento en France (1911-1961) », Transalpina, n° 15, 2012, p. 169-184.
  23. « Pimpa, Giulio Coniglio & Cie : personnages et albums italiens contemporains », Transalpina, n° 14, 2011, p. 165-181.
  24. « Parlement et politique dans L’imperio», Revue des Études italiennes, t. 57, n° 3-4, 2011, p. 239-250.
  25. « Le paradoxe Mazzini : ennemi et père de l’Italie du Risorgimento », Italies, n° 15, 2011, p. 357-379. (https://journals.openedition.org/italies/3169 )
  26. « Il 150° anniversario dell’Unità d’Italia visto dalla Francia», Annali della Fondazione Ugo La Malfa, n° XXVI, 2011, p. 29-43.
  27. « Antiquité et poésie civile chez Carducci et Pascoli », Rassegna europea di letteratura italiana, n° 37, 2011, p. 97-111.
  28. « Littérature et formation politique des patriotes italiens au XIXe siècle », Les Cahiers de Psychologie politique, n° 17, juillet 2010. (https://doi.org/10.34745/numerev_617 )
  29. « Les études italiennes en France pendant le Ventennio fasciste », Transalpina, n° 13 : Fascisme et critique littéraire : les hommes, les idées, les institutions, vol. II, 2010, p. 161-178.
  30. « Il pensiero letterario di Giuseppe Mazzini tra “letteratura nazionale” e identità europea », Bollettino della Domus mazziniana di Pisa, LIII, 2008, n° 1-2, p. 7-20.
  31. « Caractère et littérature nationale en Italie (XIXe siècle) », Les Cahiers de Psychologie politique, n° 11, juillet 2007. (https://doi.org/10.34745/numerev_272 )
  32. « Machiavel et la tradition anticléricale italienne au XIXe siècle : le discours d’Atto Vannucci pour le quatrième centenaire de 1869 », Laboratoire italien, n° 7, 2007, p. 199-216. (https://journals.openedition.org/laboratoireitalien/146 )
  33. « Giosuè Carducci tra identità democratica e identità nazionale », Nuova Rivista di Letteratura Italiana, X, n°1-2, 2007, p. 169-182.
  34. « Carducci et Pascoli poètes civils », Transalpina, n° 10, 2007, p. 19-36.
  35. « Giosuè Carducci et la critique française », Transalpina, n° 8, 2005, p. 89-108.
  36. « Le poète et la mémoire des morts : héros et martyrs du Risorgimento dans la poésie de Giosuè Carducci », Transalpina, n° 6, 2002, p. 23-40.
  37. « La rhétorique du consensus unitaire en Italie à la fin du XIXe siècle et le mythe de Rome », R.I.S.M.I., Nancy, PUN, 2002, p. 191-204.
  38. « Giosuè Carducci et le populisme risorgimental », Laboratoire italien, n° 1, 2001, p. 65-82. (https://journals.openedition.org/laboratoireitalien/396 )
  39. « La fabrique de l’identité nationale en Italie dans Cuore de De Amicis », Chroniques italiennes, n° 58/59, 1999, p. 63-78. (http://chroniquesitaliennes.univ-paris3.fr/PDF/58-59/Fournier.pdf)

 

Contributions à des ouvrages collectifs et chapitres d’ouvrages
  1. « Clémentine de Como, féministe et témoin du Risorgimento disparue de l’Histoire », in Pleins feux sur les femmes (in)visibles, Chaarani Lesourd, L. Denooz et S. Thiéblemont-Dollet (dir.), PUN-Éditions universitaires de Lorraine, Nancy, 2021, p. 333-345.
  2. « Il mito di Roma di Carducci, tra patrimonio italiano e latinità », in (De)scrivere Roma nell’Ottocento : alla ricerca del museo delle radici culturali europee, A. Vranceanu, A. Pagliardini (dir.), Berlin, Peter Lang, 2020, p. 123-135.
  3. « Garibaldi and Mazzini: Anticlericalism, Laicism, and the Concept of a National Religion », in Freethinkers in Europe. National and Transnational Secularities, 1789−1920s, C. Kosuch (dir), Berlin-Boston, de Gruyter, 2020, p. 87-108.
  4. « L’ispirazione repubblicana e gli ideali democratici di Carducci », in Giosuè Carducci prosatore, « Quaderni di Gargnano » n. 3, P. Borsa, A. M. Salvadè, W. Spaggiari (dir.), Milano, Università degli Studi, 2019, p. 163-180. (https://riviste.unimi.it/quadernidigargnano )
  5. « La fortuna di Francesco De Sanctis in Europa », in Per la costruzione dell’identità nazionale. Francesco De Sanctis e Pasquale Stanislao Mancini dalla provincia meridionale all’Europa, Atti del LXVIII Congresso dell’Istituto per la Storia del Risorgimento Italiano Napoli, 25-28 ottobre 2017, R. De Lorenzo (dir.), Soveria Mannelli, Rubbettino, 2018, p. 243-262.
  6. « L’Italia nella Grande Guerra vista dalla Francia » (avec J.-Y. Frétigné) », in La Grande Guerra. Un impegno europeo di ricerca e di riflessione, Atti del Convegno internazionale, Roma, Vittoriano, 9-11 novembre 2015, R. Ugolini, A. Ciampani (dir.) Soveria Mannelli, Rubbettino, 2018, p. 341-361.
  7. « “Les sublimes idéaux de notre race” : Carducci et le mythe aryen », in La pensée de la race en Italie. Du romantisme au fascisme, E. Bovo, A. Aramini (dir.), Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2018, p. 57-72.
  8. « Les exilés politiques italiens, vecteurs et médiateurs de la langue et de la littérature italienne en France au XIXe siècle », in Les exilés politiques espagnols, italiens et portugais en France au XIXe siècle : questions et perspectives, L. Fournier-Finocchiaro, C. Climaco (dir.), Paris, L’Harmattan, 2017, p. 121-14.
  9. « Territorio italiano e spazio nazionale nella poesia di Carducci », in Lo spazio tra prosa e lirica nella letteratura italiana. Studi in onore di Matilde Dillon Wanke, L. Bani, M. Sirtori (dir.), Bergamo, Lubrina Editore, 2015, p. 141-157.
  10. « Poeti e armi : la cultura della guerra in Carducci e Pascoli », in La cultura in guerra. Dibattiti, protagonisti, nazionalismi in Europa (1870-1922), L. Auteri, M. di Gesù, S. Tedesco (dir.), Roma, Carocci editore, 2015, p. 165-177.
  11. « La nazione degli esuli del Risorgimento », in « Già troppe volte esuli » Letteratura di frontiera e di esilio, di Nunzio, F. Ragni (dir.), t. I, Università degli studi di Perugia, 2014, p. 163-179.
  12. « La fin de l’autorité du pape chez Giuseppe Mazzini », in Pape et papauté : respect et contestation d’une autorité bifrons, Morini (dir.), Saint-Etienne, Presses Universitaires de Saint-Etienne, 2013, p. 378-399.
  13. « Gli studi italiani in Francia e il Risorgimento », L’Unità d’Italia in Europa, A. Ciampani (dir.), Rome, Istituto per la Storia del Risorgimento, 2013, p. 113-127.
  14. « Littérature et lectures patriotiques dans l’Italie du Risorgimento », in Nation, identité et littérature en Europe et Amérique latine (XIXe-XXe siècles), E. Fernandez Domingo, X. Tabet (dir.), Paris, L’Harmattan, 2013, p. 47-64.
  15. « Mazzini et le drame historique », in L’Histoire derrière le rideau : écritures scéniques du Risorgimento, F. Decroisette (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2013, p. 47-59.
  16. « “Joseph n’aime pas la France” : Giuseppe Mazzini et l’émancipation de l’Italie », in Gallomanie et gallophobie. Le mythe français en Europe au XIXe siècle, L. Fournier-Finocchiaro, T.-I. Habicht (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, p. 39-57.
  17. « La rappresentazione della guerra e della “nazione armata” nella poesia di Carducci », in Carducci, la storia e gli storici, E. Torchio (dir.), Modena, Mucchi, 2012, p. 5-36.
  18. « Le mythe de la Troisième Rome de Mazzini à Mussolini », in Le mythe de Rome en Europe : modèles et contre-modèles, J.C. D’Amico, A. Testino, P. Fleury, S. Madeleine (dir.), Caen, PUC, 2012, p. 213-230.
  19. « Il mito democratico delle sconfitte garibaldine nella poesia italiana, francese e inglese (Carducci, Hugo e Swinburne) », in La vittoria macchiata. Memoria e racconto della sconfitta militare nel Risorgimento, D. Tongiorgi (dir.), Roma, Edizioni di Storia e di Letteratura, 2012, p. 167-182.
  20. « Les Lumières et la Révolution dans la construction d’une littérature nationale italienne : Letture del Risorgimento italiano de Giosuè Carducci », in I Lumi e la Rivoluzione francese nel dibattito italiano del XX secolo / Les Lumières et la révolution française dans le débat italien du XXe siècle, G. Bertrand, E. Neppi (dir.), Florence, Olschki, 2010, p. 239-254.
  21. « Italianité et européisme dans l’Antologia de Vieusseux », in Mémoires d’Italie. Identités, représentations, enjeux (Antiquité et classicisme), A. Colombo, S. Pittia, M.T. Schettino (dir.), Como, New Press Edizioni, « Biblioteca di Athenaeum n° 56 », 2010, p. 235-248.
  22. « Carducci costruttore di miti nazionali », in Carducci nel suo e nel nostro tempo, E. Pasquini, V. Roda (dir.), Bologna, Bononia University Press, 2009, p. 39-58.7.
  23. « Caractère et littérature nationale en Italie (XIXe siècle) », in Cahiers de la MRSH, n° :48 : Le caractère national : mythe ou réalité ? Sources, problématique, enjeux, M. Niqueux (dir.), Caen, Maison de la Recherche en Sciences Humaines, 2007, p. 99-109.
  24. « Le paysage italien dans la poésie de Carducci, entre poétique et politique », in Le paysage dans la littérature italienne de Dante à nos jours, G. Sangirardi (dir.), Dijon, EUD, 2006, p. 97-107.
  25. « La reine Marguerite, mères des Italiens », in Cahiers de la MRSH, n° 45 : Les Mères de la Patrie. Représentations et constructions d’une figure nationale, L. Fournier-Finocchiaro (dir.), Caen, Maison de la Recherche en Sciences Humaines, 2006, p. 189-202.
  26. « Daniele Manin et la réflexion sur le destin national de Venise après 1848 », in Le mythe de Venise au XIXe siècle, C. Del Vento, X. Tabet (dir.), Caen, Presses Universitaires de Caen, 2006, p. 113-126.
  27. « Giosuè Carducci et la mémoire historique de la nation italienne », in Cahiers de la MRSH, n° spécial : Jeunes chercheurs en Sciences humaines. Dix ans de recherches à la MRSH, F. Neveu (dir.), Caen, Maison de la Recherche en Sciences Humaines, 2005, p. 147-157.
  28. « Le mythe de l’Etna dans le Leggendario dell’Etna de Santo Calì », in Mythologies de l’Etna, D. Bertrand (dir.), collection « Volcaniques », Presses Universitaires Blaise Pascal, 2004, p. 151-167.
  29. « Risorgimento et populisme chez Giosuè Carducci (1835-1907) », in Le peuple, cœur de la nation. Images du peuple, visages du populisme (XIXe-XXe siècle), M. Niqueux, A. Dorna (dir.), Paris, L’Harmattan, 2004, p. 111-126.
  30. « Carducci et l’anticléricalisme », in L’Italie menacée. Figures de l’ennemi du XVIe au XXe siècle, L. Fournier-Finocchiaro (dir.), Paris, L’Harmattan, 2004, p. 67-90.
  31. « Le mythe de l’Etna dans le Leggendario dell’Etna de Santo Calì », in De la Normandie à la Sicile : Réalités, Représentations, Mythes, Colin, M.-A. Lucas-Avenel (dir.), Saint-Lô, Archives Départementales de la Manche, 2004, p. 237-252.
  32. « La bataille de Mentana (3 novembre 1867) », in Cahiers de la MRSH, n° 31 : Histoires de batailles, batailles de mémoire, M. Niqueux (dir.), Caen, Maison de la Recherche en Sciences Humaines, 2002, p. 83-104.
  33. « Le culte de Dante dans l’Italie postunitaire », in Dante et ses lecteurs (du Moyen âge au XXe siècle), H. Levillain (dir.), Poitiers, La Licorne, 2001, p. 65-77.

 

Traductions  et éditions d’ouvrages
  1. Pino Masnata, Il nome radia, éd. Margaret Fisher et Laura Fournier-Finocchiaro (trad. italienne), Bologne, Pendragon, 2021, 271 p.
  2. Thierry Rinaldetti, Efrem Bartoletti. Umbro cantore della rabbia operaia nel Minnesota dei primi del Novecento, trad. italienne, Gualdo Tadino, Editoriale Umbra, 2019, 177 p.
  3. Jean-Yves Frétigné, Carolina Vincenti, Le Palais Farnese / Il Palazzo Farnese, trad. italienne, Paris, Editions internationales du patrimoine, 2016, 306 p.
  4. Thierry Rinaldetti, Dall’Appennino alle miniere. Gli emigranti di Fossato di Vico in Europa e in America dal 1900 al 1914, trad. italienne, Gualdo Tadino, Editoriale Umbra, 2013, 159 p.
  5. Roberto Bizzocchi, Généalogies fabuleuses. Inventer et faire croire dans l’Europe moderne, trad. française en collaboration avec Lucie De Los Santos, Paris, Éditions Rue d’Ulm, 2010, 288 p.

 

Recensions
  1. Loconsole, Storia della contraccezione in Italia tra falsi moralismi, scienziati e sessisti, Bologne, Pendragon, 2017, Laboratoire italien, Lectures 2020. (http://journals.openedition.org/laboratoireitalien/5072 )
  2. De Amicis, Un carrosse démocratique. Une année dans les tramways de Turin à la Belle Époque, M. Colin, E. Genevois (trad., notes), Paris, Éditions Rue d’Ulm, 2020, Laboratoire italien, Lectures 2020. (http://journals.openedition.org/laboratoireitalien/5058 )
  3. De Amicis, Un carrosse démocratique. Une année dans les tramways de Turin à la Belle Époque, M. Colin, E. Genevois (trad., notes), Paris, Éditions Rue d’Ulm, 2020, Transalpina, n° 23, 2020, p. 193-195. (https://doi.org/10.4000/transalpina.773)
  4. Girolamo Comi, Poesie, A. L. Giannone et S. Giorgino (éd.), Neviano (Lecce), Musicaos Editore, 2019, Transalpina, n° 23, 2020, 208-210. (https://doi.org/10.4000/transalpina.837)
  5. La Donna tra Europa e Toscana nell’Ottocento, Del Vivo (dir.), Serravalle Pistoiese, Alvivo edizioni, 2019, Transalpina, n° 23, 2020, p. 207-208. (https://doi.org/10.4000/transalpina.828)
  6. Italia ribelle : narratori, poeti e personaggi della rivolta (1860-1920), C. Brancaleoni, S. Gentili, C. Piola Caselli (dir.), Perugia, Morlacchi editore, 2018, Transalpina, n° 22, 2019, p. 196-199. (https://doi.org/10.4000/transalpina.544)
  7. L’Italie et l’Antiquité du Siècle des lumières à la chute du fascisme, Philippe Foro (dir.), Toulouse, Presses universitaires du Midi, 2017, Transalpina, n° 21, 2018, p. 231-233. (https://doi.org/10.4000/transalpina.365)
  8. Benozzo, Carducci, Rome, Salerno, 2015, Transalpina, n° 21, 2018, p. 237-238. (https://doi.org/10.4000/transalpina.337)
  9. Conti, Italia immaginata. Sentimenti, memorie e politica fra Otto e Novecento, Pise, Pacini, 2017, Transalpina, n° 21, 2018, p. 225-228. (https://doi.org/10.4000/transalpina.360)
  10. De Amicis, Le roman d’un maître d’école, traduction, introduction et notes de M. Colin, Caen, Presses Universitaires de Caen, 2015, Laboratoire italien, Lectures 2016. (https://doi.org/10.4000/laboratoireitalien.1234)
  11. Sigismondo Castromediano : il patriota, lo scrittore, il promotore di cultura. Atti del Convegno Nazionale di Studi (Cavallino di Lecce, 30 novembre- 1 dicembre 2012), sous la direction d’A.L. Giannone et F. D’Astore, Galatina (Le), Mario Congedo Editore, 2014, Transalpina, n° 19, 2016, p. 238-240. (https://doi.org/10.4000/transalpina.471)
  12. D’Azeglio, Epistolario (1819-1866). Vol. 8 : 4 novembre 1852-29 dicembre 1856, G. Virlogeux (éd.), Turin, Centro Studi Piemontesi, 2013, Transalpina, n° 18, 2015, p. 209-212.
  13. Chiancone, Francesco Pezzi. Un giornalista veneziano nella Milano di Stendhal, Verona, Edizioni QuiEdit, 2014, Transalpina, n° 18, 2015, p. 228-231.
  14. Di Giannatale, Escludere per governare. L’esilio politico fra Medioevo e Risorgimento (Milan, Mondadori, 2011) ; M. Isabella, Risorgimento in esilio. L’internazionale liberale e l’età delle rivoluzioni (Rome-Bari, Laterza, 2011) ; A. Bistarelli, Gli esuli del Risorgimento (Bologne, Il Mulino, 2011), Laboratoire italien, n° 14, 2014. (https://doi.org/10.4000/laboratoireitalien.795)
  15. Capecchi, Lo straniero nemico e fratello. Letteratura italiana e Grande Guerra, Bologne, CLUEB, 2013, Transalpina, n° 17, 2014, p. 246-249.
  16. Jossa, Un paese senza eroi. L’Italia da Jacopo Ortis a Montalbano, Rome-Bari, Laterza, 2013, Transalpina, n° 17, 2014, p. 275-277.
  17. Ilari, M. Lo Re, T. Polo, P. Crociani, Filippo Paulucci delle Roncole (1779-1849), Rome, Società Italiana di Storia Militare, 2013, Slavica Occitania, Toulouse, n° 39, 2014, p. 471-473.
  18. Ratti, Russia 1812. Malojaroslavets, la battaglia degli Italiani, Milan, ABEditore, 2011, Slavica Occitania, Toulouse, n° 39, 2014, p. 469-470.
  19. Gigante et D. Vanden Berghe (dir.), Il romanzo del Risorgimento, Bruxelles, Peter Lang, 2011, Laboratoire italien, n° 13, 2013, p. 329-332. (https://doi.org/10.4000/laboratoireitalien.726)
  20. Lista, La Stella d’Italia, Milan, Mudima Edizioni, 2010, Transalpina, n° 16, 2013, p. 267-269.
  21. Sterpos, L’artista e il vate. L’esperienza poetica di Giosue Carducci, Cosenza, Falco Editore, 2011, Transalpina, n° 16, 2013, p. 241-243.
  22. L’envers du Risorgimento. Représentations de l’anti-Risorgimento de 1815 à nos jours, Italies, n°15, 2011, Transalpina, n° 15, 2012, p. 258-259.
  23. I. Sensini, Dall’Antichità classica alla poesia simbolista : i Poemi Conviviali, Bologne, Pàtron, 2011, Transalpina, n° 14, p. 231-232.
  24. Toscano, Vive l’Italie. Quand les Français se passionnaient pour l’unité italienne, Paris, Armand Colin, 2011, Transalpina, n° 14, p. 232-233.
  25. Colin, « Les enfants de Mussolini ». Littérature, livres, lectures d’enfance et de jeunesse sous le fascisme. De la Grande Guerre à la chute du régime, Caen, Presses universitaires de Caen, 2010, Laboratoire italien, n° 11, 2011, p. 365-368. (https://doi.org/10.4000/laboratoireitalien.619)
  26. Caracciolo (dir.), Refaire l’Italie. L’expérience de la gauche libérale (1992-2001), Paris, Éditions Rue d’Ulm, 2009, Laboratoire italien, n° 10, 2010, p. 269-271. (https://doi.org/10.4000/laboratoireitalien.523)
  27. C. D’Amico, Le mythe impérial et l’allégorie de Rome. Entre Saint-Empire, Papauté et Commune, Caen, Presses universitaires de Caen (Cahiers de Transalpina), 2009, Laboratoire italien, n° 10, 2010, p. 223-226. (https://doi.org/10.4000/laboratoireitalien.502)
  28. Forlin, Les intellectuels français et l’Italie (1945-1955). Médiation culturelle, engagements et représentations, Paris, L’Harmattan, 2006, Laboratoire italien, n° 9, 2009, p. 295-298. (https://doi.org/10.4000/laboratoireitalien.567)
  29. Ventrone, Il nemico interno. Immagini, parole e simboli della lotta politica nell’Italia del Novecento, Rome, Donzelli, 2005, Laboratoire italien, n° 7, 2007, p. 241-244. (https://doi.org/10.4000/laboratoireitalien.158)
  30. Dickie, Cosa nostra. Storia della mafia siciliana, Rome-Bari, Laterza, 2005, Laboratoire italien, n° 7, 2007, p. 238-240. (https://doi.org/10.4000/laboratoireitalien.156)
  31. Pivato, Bella ciao. Canto e politica nella storia d’Italia, Rome-Bari, Laterza, 2005, Laboratoire italien, n° 6, 2006, p. 254-255. (https://doi.org/10.4000/laboratoireitalien.250)
  32. Gervasoni, Le armi di Orfeo. Musica, identità nazionali e religioni politiche nell’Europa del Novecento, Florence, La Nuova Italia, 2002, Les C@hiers de Psychologie politique, n° 7, juillet 2005 (https://doi.org/10.34745/numerev_446)
  33. Mazzini, Thoughts upon Democracy in Europe (1846-1847). Un « Manifesto » in inglese, sous la dir. de S. Mastellone, Centro Editoriale Toscano, 2001, Laboratoire italien, n° 3, 2002, p. 192-194. (https://doi.org/10.4000/laboratoireitalien.386)
  34. Storia, didattica & comunicazione, Laboratoire italien, n° 2, 2001, p. 230-232. (https://doi.org/10.4000/laboratoireitalien.310)
  35. M. Banti, La nazione del Risorgimento. Parentela, santità e onore alle origini dell’Italia unita, Torino, Einaudi, 2000, Laboratoire italien, n° 2, 2001, p. 220-223. (https://doi.org/10.4000/laboratoireitalien.305)
  36. Galli della Loggia, L’identità italiana, Bologna, Il Mulino, « L’identità italiana », 1998, Laboratoire italien, n° 1, 2001, p. 192-194. (https://doi.org/10.4000/laboratoireitalien.416)
  37. Polenghi, Figli della patria : L’educazione militare di esposti, orfani e figli di truppa tra Sette e Ottocento, I.S.U., Università cattolica, 1999, Paedagogica historica, Gent (Belgique), vol. 37, 2001.
  38. Scaraffia, Loreto, Bologna, Il Mulino, « L’identità italiana », 1998, Modern Italy, n° 2, vol. 4, 1999, p. 273-275.

 

Passages média

– Secrets d’histoire, « Victor-Emmanuel II le premier roi d’Italie », France 3, 15 mars 2021.

– La Fabrique de l’Histoire, « Histoire de l’unité italienne 4/4 », Radio France Culture, 17 février 2011.

 

 

Société d’études françaises du Risorgimento italien : https://sefri.hypotheses.org/

Page personnelle sur Academia.edu : https://univ-grenoble-alpes.academia.edu/LauraFournierFinocchiaro