Photo Laurence Rivière Ciavaldini

RIVIERE CIAVALDINI Laurence Professeur

Pr, Histoire de l'art médiéval

- laurence.riviere@univ-grenoble-alpes.fr

Laurence Ciavaldini Rivière est professeur d’histoire de l’art du Moyen Âge. Ses travaux portent sur la Savoie médiévale (XIVe-XVIe siècles) et notamment mais pas exclusivement sur la bibliothèque princière des ducs de Savoie. Spécialiste des manuscrits et d’iconographie religieuse et politique, ses recherches menées dans une perspective comparatiste l’ont conduite à s’intéresser aux échanges artistiques à l’échelle de l’Europe, la Savoie médiévale étant au cœur de cette dynamique. Elle s’intéresse également aux relations entre les arts, au statut de l’artiste entre Moyen Âge et Temps modernes, au rôle des commanditaires. Elle mène ses recherches dans une perspective ouverte aux collaborations interdisciplinaires, notamment avec les acteurs de la culture, du patrimoine et de la conservation, les musées et les monuments historiques. Le concept de passage, en tant que lieu, transition, changement, procédé pourrait être le fil rouge qui relie tous ses champs d’activités scientifiques.

Laurence Ciavaldini Rivière is a History of Mediaeval Art Professor. Her work bears on the Savoie region in mediaeval times (14th-16th centuries), especially but not exclusively the princely book collection of the Dukes of Savoie. Specialising in religious and political iconography and manuscripts, she has come to focus, through her comparatist-oriented research, on artistic exchanges Europe-wide, with mediaeval Savoie taking centre-stage. She is also interested in the links between the arts, in the status of the artist between the Middle Ages and Modern Times, and the role of commissioners. She takes an open approach to interdisciplinary partnerships during her research, not least with cultural, heritage and conservation stakeholders, museums and historical monuments alike. The notion of "passage" – as a place, transition, change or process – might be considered the golden thread that weaves through all of her scientific areas of interest.

Laurence Ciavaldini Rivière è professoressa di storia dell’arte medievale. I suoi lavori riguardano la Savoia medievale (XIV-XVI secolo) e, in particolare, ma non esclusivamente, la biblioteca dei duchi di Savoia. Specialista di manoscritti e di iconografia religiosa e politica, le sue ricerche, svolte ai fini della comparazione, l’hanno spinta a rivolgere il suo interesse agli scambi artistici su scala europea, essendo la Savoia medievale al centro di questa dinamica. I suoi interessi riguardano anche le relazioni tra le arti, il ruolo dell’artista tra Medio Evo e tempi moderni, il ruolo dei committenti. Le sue ricerche sono aperte alle collaborazioni interdisciplinari, in particolare agli attori della cultura, del patrimonio e della conservazione, ai musei e ai monumenti storici. Il concetto di passaggio, inteso come luogo, transizione, cambiamento, processo, potrebbe essere il filo conduttore che collega tutti i campi della sua attività scientifica.

Thèmes de recherche

– Manuscrits, codicologie, relation textes images, commandes et commanditaires, bibliothèques

– Art, religieux et politique : Apocalypse, sainteté, orthodoxie, hétérodoxies, hérésies

– Savoie médiévale, Europe médiévale, arts de cours (Angleterre, Naples, Empire, France)

– Échanges artistiques européens, circulations, modèles, création, échanges entre les arts

– Artisans, artistes, savoir et savoir-faire, théories et techniques de l’art, patrimoine, science du patrimoine

Titres et diplômes

1991 Maîtrise d’histoire de l’art du moyen âge : « L’Apocalypse au Moyen Âge. A propos de l’Apocalypse figurée des ducs de Savoie », sous la dir. de Pierrette Paravy, Université Pierre-Mendès France, Mention TB

1993 DEA d’histoire des relations et interactions culturelles internationales : « Étude comparée des cycles de l’Apocalypse entre Péninsule ibérique et Angleterre insulaire », sous la dir. de Pierrette Paravy, Université Pierre Mendès France, Mention TB

1994 CAPES d’histoire –géographie ; admissibilité à l’Agrégation d’histoire

 2000 Thèse de doctorat : « L’Apocalypse des ducs de Savoie entre Westminster et Naples. Spiritualité et pouvoir dans l’art gothique européen », sous la dir. de Pierrette Paravy et Yves Christe, Université Pierre Mendès France Grenoble II, Mention Très honorable avec félicitations à l’unanimité du jury

2010 Habilitation à diriger des recherches : « Circulations et transferts dans l’art gothique européen » Université Paris Sorbonne – Centre Chastel

 

 

Expériences professionnelles

1991-1993 Chargée d’enseignement université Pierre Mendès France

1994-1998 Attachée Temporaire d’étude et de recherche à l’université Pierre Mendès France

1998-2000 Enseignante contractuelle à l’université Pierre France

2001- 2013 Maître de conférences en histoire de l’art du Moyen Âge à l’Université Pierre Mendès France

Depuis sept. 2013  Professeur des universités à l’université Grenoble Alpes

 

Responsabilités administratives

Depuis 2016 : Responsable du Master Histoire de l’Art

Depuis 2013 : Responsable du parcours et du DU Guide conférencier

 

Responsabilités scientifiques

Depuis 2017 : Reviewer pour la revue BUCEMA (Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre)

Depuis 2019 : Expert auprès du FRS-FNRS/be (Fonds Recherche Scientifique)

Depuis 2017 : Membre du conseil de pôle SHS-UGA

2013-2014 : Directrice du CRHIPA

2013-2014 : Membre du conseil de l’École doctorale SHPT

 

Activité scientifique

Organisation de manifestations scientifiques (colloques internationaux)

– Les sciences du patrimoine aujourd’hui : quelle interdisciplinarité ? Global Challenge Science Week, World Trade Center, Grenoble, 4 et 5 juin 2019 (dans le cadre du CDP Idex Patrimalp)

– Princesses et Renaissance(s). La commande artistique de Marguerite d’Autriche et de son entourage, en coll. avec Magali Briat-Philippe, Monastère Royal de Brou, 27 et 28 février 2015

– Imiter le textile en polychromie à la fin du Moyen Âge. Le cas du brocart appliqué. Enjeux interdisciplinaires, en coll. avec Arc-Nucléart, MSH Alpes, 11-12 décembre 2015

 

Organisation de manifestations scientifiques (journées d’étude)

– Le vêtement. Honneur et distinction. CRHIPA-UPMF, en coll. avec Luc Renaut et Marianne Clerc, MSH ALPES, 2015

– Entrées solennelles et princières à la cour de Savoie, CRHIPA-UPMF, château de Chambéry, avec la participation de Philippe Raffaelli (conservateur en chef du patrimoine), CP 73, Thalia Brero (université de Lausanne), Magali Briat Philippe (conservateur du patrimoine, Monastère royal de Brou), Tania Lévy (doctorante, Centre André Chastel, Sorbonne Paris IV, journée soutenue par l’action structurante UPMF, Les renaissances dans les Alpes, et le programme ARC5, Le monastère royal de Brou, un foyer d’art international au temps des renaissances, mercredi 28 mars 2014

– La cour de Savoie, autour de 1500, CRHIPA-UPMF-Grenoble II, avec la participation de Cédric Mottier (EHESS), Laurence Hamonière (historienne de l’art, Lyon II), Laurence Ciavaldini Rivière (CRHIPA-UPMF), journée soutenue par l’action structurante UPMF et le programme ARC5, mercredi 8 janvier 2014

– Le monastère royal de Brou un foyer d’art international au temps des renaissances, CRHIPA-UPMF, Monastère royal de Brou (Ain), avec la participation de L.Ripart (LLS, USMB), Magali Briat-Philippe (conservateur du patrimoine, Monastère royal de Brou), Florence Beaume (conservateur du patrimoine, Archives départementales de l’Ain, Bourg-en-Bresse), journée soutenue par l’action structurante UPMF, Les renaissances dans les Alpes, et le programme ARC5, Le monastère royal de Brou, un foyer d’art international au temps des renaissances, mercredi 8 octobre 2013

– Entre France et Italie. Vitalité et rayonnement d’une rencontre.  Hommage offert au professeur Pierrette Paravy , en collaboration avec Anne Lemonde et Ilaria Taddei (CRHIPA-UPMF), Journée d’étude (11 juin 2009)

L’édition d’art aujourd’hui (29 février 2008, CRHIPA-UPMF) en collaboration avec Marianne Clerc (LAHRHA) avec Philippe Bordes, Professeur d’Histoire de l’art moderne et Directeur Scientifique de l’INHA (Paris)  (Introduction et conclusion) avec les contributions d’Anne-Laure Brisac, responsable d’édition à l’INHA, Katia Bienvenu, responsable  d’édition au CHTS, Cécile Geiger, responsable d‘édition aux éditions Glénat, M. Fage, éditeur Editions  Fage, Lyon.

Les métiers de la restauration (novembre 2006, CRHIPA-UPMF), en collaboration avec Marianne Clerc (LAHRHA) Anne-Catherine Prud’hom (le travail de restauration dans une structure publique :  l’exemple du Centre Pompidou), Anita Parente (chercheur au Cabinet des Médailles de la BnF) : « les collections de monnaies du Comte de Caylus »

– La restauration des œuvres d’art ; nouvelles approches, nouveaux problèmes (novembre 2005, CRHIPA-UPMF), en collaboration  avec Marianne Clerc (LAHRHA) avec les contributions d’Antony Pontabry (la restauration du plafond du salon d’Hercule à Versailles),  Pascale Hassner (la restauration d’une affiche pour le musée de la Houille Blanche, Lancey) ; et Isabelle Rollet (la restauration de peintures à l’huile sur toile).

 

 

 

Ouvrages

Co-direction

– Imiter le textile en polychromie à la fin du Moyen Âge, actes du colloque international, UGA, décembre  2015, avec Sophie Champdavoine et Florence Lelong, CeROart (à paraître, décembre 2019)

Faire et Bien Faire. Commande et création artistique au Moyen Âge, Mélanges offerts à Fabienne Joubert, avec Denise Borlée, n° spécial de la revue Rivista d’Arte (sous presse, oct. 2019)

Princesses et Renaissance(s). La commande artistique de Marguerite d’Autriche et de son entourage, avec Magali Briat-Philippe, Actes du colloque de Brou, 27et 28 février 2015, Réunion des Musées Nationaux, 2019 (en Ligne : editions-du-patrimoine.fr)

Entre France et Italie. Vitalité et rayonnement d’une rencontre, mélanges offerts à Pierrette Paravy, (avec Anne Santamaria-Lemonde et Ilaria Taddei), Grenoble, PUG, 2009.

Monographies

– L’apocalypse de Toulouse. Commentaire scientifique du manuscrit 815 de la Bibliothèque municipale de Toulouse, Madrid, Productora de Arte y Facsimiles, à paraître, 2020

– Le livre d’heures du Dauphin Louis. Commentaire scientifique du manuscrit 1011 de la Bibliothèque municipale de Grenoble, Ediciones de Arte y Biblofilia, Derio, à paraître, 2020

Aux premières heures du monastère de Brou. Un architecte, une reine, un livre, Paris, Picard, 2014.

Imaginaires de l’Apocalypse, Pouvoir et spiritualité dans l’art gothique européen, Paris, CTHS/INHA, 2007.

 

Articles

– Le pouvoir exégétique de l’image dans un cycle illustré du XVe siècle : l’Apocalypse figurée des ducs de Savoie (El Escorial, B. L., Ms E Vitr. 5) », Fin des temps et temps de la fin dans l’univers médiéval, Senefiance, 33, 1993, p. 411-441.

– Les peintures du chœur de Sant’Antonio di Ranverso », Antoniter-Forum, 6, 1998, p. 59-70. – « La guerre apocalyptique. Le réalisme des combats eschatologiques peints par Jean Bapteur dans l’Apocalypse figurée des ducs de Savoie», La société savoyarde et la guerre, huit siècles d’histoire. Actes du XXVIe Congrès des Sociétés Savantes de la Savoie (Montmélian – 21 et 22 septembre 1996), réunis par Christian Sorrel, Société Savoisienne d’Histoire et d’Archéologie, Mémoires et documents, tome C, 1998, p. 101-111.

– «Jean Colombe, entre Naples et la Savoie. À propos de l’Apocalypse des ducs de Savoie », Arte cristiana, Ière partie, mai-juin 2000, p. 181-200, «Jean Colombe, entre Naples et la Savoie. À propos de l’Apocalypse des ducs de Savoie », Arte cristiana, 2 ème partie, juillet-août 2000, p. 259-268.

– «L’Apocalypse de Galoys de Viry et la « croisade » de 1366 » (Paris, BNF, ms lat. 688) », Art et Artistes en Savoie. Actes du XXVIIe Congrès des Sociétés Savantes de la Savoie (Thonon-les-Bains – 19-20 septembre 1998), Académie Chablaisienne, 2000, p. 69-82.

– « Une Savoie en miniatures », L’Alpe, n°21, octobre-décembre 2003, p. 41-45.

– « Des fenêtres ouvertes sur l’imaginaire du prince. Étude de quelques miniatures de l’Apocalypse des ducs de Savoie », L’Imaginaire des Apocalypses, sous la dir. de Jean Burgos, Paris-Caen, Lettres modernes Minard, 2003, p. 143-161.

– « L’Apocalypse de Stuttgart en Savoie à la fin du XVe siècle », D’une montagne à l’autre. Études comparées, sous la dir. de Dominique Rigaux, Les Cahiers du CRHIPA, n° 6, 2003, p. 275-300, pl. XIII-XIV.

-« L’Apocalypse au Moyen Âge : catastrophe cosmique ou triomphe du christianisme ? » Récits et représentations de catastrophes depuis l’Antiquité, sous la dir. de René Favier et Anne-Marie Granet-Abisset, Grenoble, MSH Alpes-Larha, 2005, p. 189-216.

– « Saint Grat », Atlas culturel des Alpes occidentales. De la préhistoire à la fin du Moyen Âge, sous la direction de Colette Jourdain-Annequin, Paris, Picard, 2005, p. 378.

– « Le décor sculpté des » stalles savoisiennes », Atlas culturel des Alpes occidentales. De la préhistoire à la fin du Moyen Age, sous la dir. de Colette Annequin-Joudain, Paris, Picard, 2005, p. 402-403.

– «Sant’Antonio di Ranverso», Atlas culturel des Alpes occidentales. De la préhistoire à la fin du Moyen Age, sous la dir. de Colette Annequin-Joudain, Paris, Picard, 2005, p. 412.

– « Le château de Fénis »,Atlas culturel des Alpes occidentales. De la préhistoire à la fin du Moyen Age, sous la dir. de Colette Annequin-Joudain, Paris, Picard, 2005, p. 414-415.

– « La bibliothèque de la Maison de Savoie », Atlas culturel des Alpes occidentales. De la préhistoire à la fin du Moyen Age, sous la dir. de Colette Annequin-Joudain, Paris, Picard, 2005, p. 418-419.

– « L‘Apocalypse de Giusto de’Menabuio à San Benedetto de Padoue », Tout le temps du veneour est sans oyseuté, Mélanges offerts à Yves Christe , Turnhout, Brepols, 2005, p. 133-150.

– « Genèse et rayonnement du culte de saint Grat dans les Alpes », Aires linguistiques, aires culturelles dans les Alpes occidentales, sous la dir. de Colette Jourdain-Annequin, Les Cahiers du CRHIPA, 8, 2006, p. 257-277.

– L’encadrement religieux au village. La Magna Vita Sancti Grati dans la chapelle de Vulmix en Tarentaise », Les lieux de sociabilité religieuse à la fin du moyen âge, sous la dir. de Pierrette. Paravy et Ilaria Taddei, Les Cahiers du CRHIPA, 9, 2006, p. 133-154.

– « Itinéraires de manuscrits : de la Savoie aux Pays-Bas »,Brou, chef- d’œuvre d’une fille d’empereur, (album de l’exposition), sous la dir. de Marie-Anne Sarda, Monum, Ed. du Patrimoine, Versailles, Ed. Athys, 2006, p. 52-59.

– « L’iconographie des Juifs en Savoie au XVe siècle. À propos de l’Apocalypse des ducs des Savoie et de la Passion de Lanslevillard », Actes des Journées du CDPI des 18 et 19 mai 2004, sous la dir. de Jean-Luc Chabot, Christophe Tournut et Stéphane Gal, Paris, l’Harmattan, 2006, p. 59-84.

– « Douleur sacrée, douleur profane : images de la douleur », (en collaboration avec Marianne Clerc), Des larmes et de sang…, Images croisées de la douleur, cat. d’exp. juin – septembre 2007, Musée de Saint-Antoine l’Abbaye, sous la dir. de Géraldine Mocellin-Spicuzza, et Yvan Brohard, Bresson, 2006, p. 85-93.

– Un nouveau jalon pour l’étude du livre d’Heures de Loys van Boghem. Remarques sur le calendrier», Brou, un monument européen à l’aube de la Renaissance, Actes du colloque scientifique international de Brou, 13 et 14 octobre 2006, Editions du Patrimoine- Centre des Monuments Nationaux [en ligne : www.monuments-nationaux.fr/fichier/editions_livre/711/livre_pdf_fr_brou]

– «Pax Apocalyptica : un modèle politique européen au Moyen Âge ? », Revue des deux mondes, septembre 2007, p. 121-129.

– « Le goût : saveurs et couleurs » (en collaboration avec Marianne Clerc), Une histoire des sens du Moyen Age au siècle des Lumières. Cat. exp. Juin-septembre 2008, Musée de Saint- Antoine l’Abbaye, sous la dir. de Géraldine Mocellin-Spicuzza et Yvan Brohard, 2008, p.

– « La femme vêtue de soleil et la postérité Savoie-Visconti », Entre France et Italie, vitalité et rayonnement d’une rencontre, mélanges offerts à Pierrette Paravy, sous la dir. de Laurence Ciavaldini Rivière, Anne Lemonde-Santamaria et Ilaria Taddei, Grenoble, PUG, 2009, p. 41-46.

Compte-rendu de Anne Ritz-Guilbert, Des drôleries gothiques au bestiaire de Pisanello, Le bréviaire de Marie de Savoie, Paris, CTHS/INHA, 2010 , Histara, Les comptes rendus, 2012 (en ligne : http://histara.sorbonne.fr ).

– «Modèle monarchique et rayonnement politique dans l’Europe du XIVème siècle : la maison d’Anjou et l’Apocalypse», Circulation des idées et des pratiques politiques, France et Italie (XIIIe-XVIe siècle), études réunies par Anne Lemonde et Ilaria Taddei, Rome, EFR, 478, 2013, p. 283-303.

– « De la pierre au parchemin: le monastère royal de Brou et le livre d’heures de Lodewijk van Boghem », Traditions réinventées. Re-Inventing Traditions. On the transmission of artistic patterns in Late Medieval Manuscript illumination, Kunsthistorische Institut, Freie Universität Berlin, Gemäldgalerie Berlin, Joris C. Heyder, Christine Seidel (eds.), Peter Lang Edition, Civilizations & History, volume 34, 2015, p. 303-320.

– « Censure et manipulations de l’Apocalypse dans l’art médiéval. L’exemple de la chute de Babylone (Ap. XVIII, 1-24)», Présages, prophéties et fins du monde, de l’Antiquité au XXIème siècle, Journée d’études organisée au château de le Roche-Guyon, 10 novembre 2012, François pernot et Eric Vial (dir.), Paris, Editions de l’Amandier, p. 113-136

– « Sainteté et dévotion dynastique : le rouleau de prières de Janus de Savoie et Hélène de Luxembourg (Sens, BM, ms 39) dans La Sainteté dans les Alpes, colloque international de Genève, juin 2013, Frédéric Elsig (ed.), Rome, Viella, (sous presse).

– « L’art en Bresse au temps des renaissances: le livre d’Heures de Lodewijk van Boghem, architecte du monastère royal de Brou », La Bresse dans les États de Savoie, actes des journées organisées le 4 et 5 juillet par l’ANR GEMMA, aux Archives départementales de la Côte-d’Or, Dijon, sous la direction de Jean-Louis Gaulin ( à paraître)

Contrats de recherche en qualité de porteure

– Action structurante UPMF 2013 : Les renaissances dans les Alpes 2013-2015

– ARC 5 Rhône Alpes 2013, Le monastère royal de Brou, un foyer d’art international au temps des renaissance, 2013-2015, en collaboration avec l’université de Savoie (Laurent Ripart, LLS-Chambéry), université Claude Bernard, Lyon 1 (Jean-Philippe Farrugia, LIRIS-CNRS, équipe Imagine) et le Monastère royal de Brou (Benoit- Henry Papounaud, administrateur, et Magali Briat Philippe- conservateur du patrimoine, Centre des Monuments Nationaux et Ville de Bourg-en-Bresse)

– Cross Disciplinary Program IDEX UGA 2017, PATRIMALP (https://patrimalp.univ-grenoble-alpes.fr) : Développement d’une Science du Patrimoine intégrée et interdisciplinaire, 2018 –   mi 2021 co-initiatrice et co-porteur avec Pauline Martinetto (Institut Néel, UGA) et Emilie Chalmin (EDYTEM, CNRS-USMB)