E_SELLAROLI_photo

SELLAROLI Elisabetta Doctorant

Études italiennes

Elisabetta Sellaroli est doctorante en Études Italiennes à l'École Doctorale Langues Littératures et Sciences Humaines au Laboratoire Universitaire Histoire Culture Italie Europe de l'Université Grenoble Alpes, en cotutelle avec l'École Doctorale Sciences Historiques, Archéologiques et Historico-artistiques de l'Université de Naples Federico II (Italie).

L’objectif de sa thèse, intitulée La lutte antiterroriste italienne : une histoire politique et sociale, est étudier le fonctionnement matériel des institutions antiterroristes en Italie lors de la crise des années 1970, la réaction de la société italienne contre le terrorisme, et les espaces territoriaux sur lesquels l'antiterrorisme a pu agir.

Thèmes de recherche

  • histoire du terrorisme politique
  • histoire politique des années 1970
  • histoire du contre-terrorisme
  • histoire des organes de sécurité
  • géographie politique et électorale

Titres et diplômes

  • depuis février 2021 : Doctorat en Langues, Littératures et Science Humaines à l’Université Grenoble Alpes (co-tutelle avec l’Université de Naples Federico II – École Doctorale Sciences Historiques, Archéologiques et Historico-artistiques). Thèse sous la direction du Professeur Leonardo Casalino et de Mme Elisa Santalena, et du Professeur Pierluigi Totaro.

 

  • octobre 2019 : Master en Sciences Historiques — Âge Moderne et Âge Contemporain.
    Titre du mémoire : Il Caso Moro e la Direttiva Prodi. Prospettive metodologiche e di ricerca per una collezione documentale. Tuteur Professeur Luigi Musella.

 

  • octobre 2016 : Licence en Histoire.
    Titre du mémoire : Ripensando ai giorni di Aldo Moro : scritti e memoria dei protagonisti. Tuteur Professeur Paolo Macry.

 

Activité scientifique

En complément de ses activités de recherche et d’étude liées à son doctorat , Elisabetta Eellaroli est collaboratrice éditoriale et scientifique de Progressus, revue scientifique d’histoire et d’écriture.

Organisation de séminaires

  •  depuis mars 2022 : Coordinatrice scientifique du cycle de séminaires d’étude organisés pour la Société Italienne pour l’Étude de l’Histoire Contemporaine, intitulé : Le Made in Italy. Une marque culturelle dans le marché
  • novembre 2021 à février 2022 : Coordinatrice scientifique et organisatrice de la deuxième édition du cycle de séminaires d’étude mono-disciplinaires Conversations d’Histoire sur les livres d’Histoire, pour le laboratoire LUHCIE et la revue scientifique Progressus.
  • mai 2021 : Coordinatrice scientifique et organisatrice du cycle de séminaires d’étude mono-disciplinaires Conversations d’Histoire sur les livres d’Histoire, pour le laboratoire LUHCIE et la revue scientifique Progressus.

 

Communications

  •  novembre 2021, février 2022 : dans le cadre de la deuxième édition du cycle de séminaires d’études mono-disciplinaires Conversations d’Histoire sur les livres d’Histoire, pour le laboratoire LUHCIE et la revue scientifique Progressus, elle est discutante à quatre des webinaires.
  •  juin 2021 : discutante au minaire Italie(s) organisé par le laboratoire LUHCIE avec une communication   intitulée : La lutte antiterroriste italienne : une histoire politique et sociale.
  •  mai 2021 : dans le cadre de la deuxième édition du cycle de séminaires d’études mono-disciplinaires Conversations d’Histoire sur les livres d’Histoire, pour le laboratoire LUHCIE et la revue scientifique Progressus, elle était discutante du webinaire du 25 mai.
  •  mai 2021 : discutante au séminaire d’étude organisé par l’Université Unicollege de Mantoue : La géopolitique de l’URSS à long terme. Ascension et déclin d’une grande puissance.
  • Titre de la communication : La guerre froide. Un conflit peu orthodoxe et contre-culturel.
  •  mars 2021 : discutante au séminaire d’étude sur le thème des années de plomb en Italie au sein du cycle Mercredi avec lhistoire, organisé par le Centre d’études normandes-souabes et l’éditeur Fratelli Laterza, de Bari.
  • février 2020 : discutante au séminaire de recherche organisé par l’Institut d’études politiques S. Pio V de Rome : Vers l’Atlas électoral de l’Italie républicaine.
    Titre de la communication : Nouvelles cartes électorales. Exploration du vote par zones géographiques.
  • avril 2018 : discutante au séminaire d’étude organisé par l’Université de Naples Federico II : Le secrétaire, l’homme d’É Aldo Moro : du centre gauche à la solidarité nationales.
    Titre de la communication : Une stratégie de la mémoire

 

 

Publications

Chapitres d’ouvrage
  •  E. Sellaroli, G. Zanibelli, Verso uno studio dinamico dell’andamento elettorale. La geografia del voto referendario del 1946 nella macroarea della Maremma, in M. Ridolfi (a cura di), 2 giugno. Nascita storia e memorie della Repubblica, Vol. 3, T. Forcellese (a cura di), Geografie del voto e istituzioni, Viella, Roma, 2020

 

  • E. Sellaroli, Una strategia della memoria, in A. Sansoni – P. Totaro – P. Varvaro (a cura di), Il Segretario, lo Statista, Aldo Moro dal centro-sinistra alla solidarietà nazionale, Fedoa University Press, Napoli, 2019