foto

SPIGOLA Barbara Doctorant

Histoire ancienne

Archéologue, numismate et philologue classique de formation, je suis actuellement doctorante contractuelle en Histoire Ancienne à l’ÉD SHPT (École Doctorale des Sciences de l'Homme, du Politique et du Territoire / ED 454), en cotutelle avec l’Université de Turin. Ma thèse « Pénétration romaine en Piémont et en Provence : une continuité transalpine ? », est dirigée par M. Michel Tarpin (UGA) et co-dirigée par Mme Silvia Giorcelli Bersani (UniTo).

Thèmes de recherche

 

  • Archéologie classique
  • Archéologie des provinces romaines
  • Histoire ancienne
  • Numismatique
  • Sources anciennes.

Titres et diplômes

Depuis octobre 2020 : Doctorante contractuelle en Histoire Ancienne (LUHCIE), Université Grenoble Alpes et Università degli Studi di Torino (en cotutelle).

2018 : Diplôme d’école de Spécialisation (BAC +7) en Archéologie (Biens Culturels) / Università degli Studi del Salento – Scuola di Specializzazione in Beni Archeologici « D. Adamesteanu », Lecce (Italie).

2015 : Master 2 en Archéologie (BAC +5) / Università di Roma 1 « La Sapienza », Rome (Italie)

2012 : Licence en Lettres Classiques (BAC +3) / Università degli Studi di Cassino e del Lazio Meridionale, Cassino (FR – Italie)

 

Expériences professionnelles

  • Septembre 2018 – août 2020 : Professeur d’italien contractuel (CAT. A) – Rectorat de l’académie de Grenoble – Enseignement secondaire
  • Avril 2016 – Juin 2016 : Erasmus+ Traineeship – Archéologie (Technologies Appliquées) / Vrije Universiteit, Amsterdam (Pays-Bas). Projet italien-néerlandais pour la création d’un écomusée dans la ville de Latiano (BR). « Experiencing the diachronic history of Apulia: A Digital Augmented Reality Application ».
  • 2011 – 2018 : Plusieurs expériences :

 – de terrain, sur les chantiers de fouilles archéologiques en Italie ( Aquinum, Coenatio Rotunda avec l’École Française de Rome, Muro Leccese, Véies, Rome) et en France (Bibracte) ;

– de médiation / guide culturelle en Italie (musées, écomusée Latiano, parc archéologique d’Aquinum) ;

– de dictactique et animation (musées, soutien scolaire).

 

Chapitres d’ouvrages

– « La documentazione numismatica », in G. Mastronuzzi et Alii (dir.), La carta archeologica di Vaste (LE)– territorio comunale di Poggiardo (Puglia meridionale), BAR, Oxford, 2019, p. 109-117.

– (Avec Doc. Fiorenzo Catalli). Sylloge Nummorum Romanorum. Italia, Firenze, Monetiere del Museo Archeologico di Firenze, vol. II, Tiberius Claudius Nero (14 – 37 d.C.), Caius Caesar Germanicus (37-41 d.C.), Tiberius Claudius Nero Germanicus (41-54 d.C.), Florence 2014.

Articles dans des revues

– « Barbegal. A Roman watermill complex in Gallia Narbonensis », dans Auctor Journal I (2016), Autun Édition, pp. 96-105.

– B. Spigola, C. Devoto, « Scipio and Cato in, 47-46 : Ideals and expectations through coins », in A. Powell, A. Burnett (ed.), Coins of the Roman Revolution, 49 BC-AD 14 : Evidence without Hindsight, Swansea, The Classical Press of Wales, 2020, pp. 79-96.

 

à paraître

B. Spigola, C. Devoto, “Le monete della serie MAC AVG : una possibile raffigurazione della cenatio rotunda neroniana?”, in F. Villedieu et alii (ed.), Vigna Barberini III : La cenatio rotunda, EFR, Roma, sous presse.

Academia